» » » » Cetavlon crème 0.5% - tube de 80 g
« Retour à la catégorie
Cetavlon crème 0.5% - tube de 80 g
Zoom

Cetavlon crème 0.5% - tube de 80 g

Note moyenne : 1 avis

Le médicament Cetavalon est indiqué dans le traitement local d'appoint des affections de la peau, infectées ou risquant de s'infecter.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Conditionnement

Forme

Mode d'administration

Femme enceinte

Allaitement

Principe actif

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Le médicament Cetavlon 0,5 % est une crème antiseptique de faible activité développée à base de Cétrimide. Il est préconisé dans le traitement d’appoint des affections cutanées infectées ou qui risquent de s’infecter.

 

Cette crème contient 0,5 % du principe actif appelé Cétrimide. Ses autres composants sont : alcool, alcool cétostéarylique, paraffine liquide, parahydroxybenzoate de méthyle, parahydroxybenzoate de propyle, huile essentielle de lavande et eau purifiée.

 

Comment utiliser Cetavlon crème 0,5 % — Tube de 80 g ?

La crème Cetavlon s’applique par voie cutanée. Pour une bonne utilisation, veuillez-vous conformer exactement aux instructions communiquées dans la notice ou fournies par votre médecin.

 

Posologie usuelle

 

La posologie habituelle est de 1 à 2 applications par jour.

 

Avant d’utiliser la crème Cetavlon 0,5 %, procédez à un nettoyage délicat de la plaie avec de l’eau et du savon. Puis, rincez abondamment avec de l’eau claire et laissez sécher. Appliquez ensuite la crème tout en veillant à ce que l’embout du tube ne touche pas directement la plaie.

 

N.B. Cette crème vous a été indiquée personnellement par votre médecin en vue de prendre en charge une situation précise. Vous ne devez en aucun cas l’utiliser pour d’autres traitements ni la recommander à d’autres personnes.

 

Les contre-indications de Cetavlon crème 0,5 % — Tube de 80 g

  • Cetavlon crème 0,5 % est contre-indiquée si vous présentez une allergie à l’un de ses constituants, particulièrement aux dérivés des ammoniums quaternaires et aux parabens.
  • En raison de la présence de dérivés terpéniques dans ce médicament, il est également interdit aux enfants qui ont des antécédents de convulsions causées ou non par la fièvre.
  • Ce produit ne s’applique pas sur l’œil ni sur les conduits auditifs en cas de perforation tympanique. Il en est de même sur les muqueuses, notamment génitales.

 

Quelles sont les précautions d’emploi de Cetavlon crème 0,5 % — Tube de 80 g ?

  • Avant d’utiliser Cetavlon crème 0,5 %, consultez votre médecin et lisez attentivement la notice.
  • Pour éviter les risques de passage du principe actif dans la circulation générale, évitez d’appliquer cette crème sur une grande surface de peau, sous un pansement occlusif, sur une peau brûlée ainsi que sur celle des nourrissons.
  • Veuillez respecter strictement les conseils d’utilisation. Ceci implique que vous respectiez bien la fréquence et la durée de traitement préconisées, mais également que vous ne dépassiez pas la dose recommandée.
  • En général, ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de grossesse, sauf sous autorisation médicale.
  • Si vous êtes épileptique, sollicitez les conseils de votre médecin avant d’utiliser Cetavlon crème 0,5 %.
  • Une fois que le tube est ouvert, un risque de contamination microbienne est possible. Il n’est donc pas conseillé de garder trop longtemps une préparation antiseptique que vous avez entamée.
  • Si vous prenez ou avez pris récemment d’autres médicaments obtenus avec ou sans ordonnance, veuillez informer votre médecin.
  • Cetavlon crème 0,5 % ne doit pas être utilisée en concomitance ou en succession avec d’autres antiseptiques ou d’autres produits iodés. L’utilisation préalable de savon doit être suivie d’un bon rinçage.                  

 

Les effets indésirables de Cetavlon crème 0,5 % — Tube de 80 g

Comme avec tous les médicaments, l’application de Cetavlon crème 0,5 % pourrait provoquer des effets indésirables tels que des réactions allergiques locales (rougeurs, irritations) et érosions de la peau (qui peuvent évoluer vers l’ulcère en cas d’application de la crème sous un pansement fermé). Si le produit est appliqué sur la muqueuse rectale, il peut entraîner une perte de tonus du rectum.

 

Cette crème contient des excipients de dérivés terpéniques. Si les doses prescrites ne sont pas respectées, cela peut entraîner un risque de convulsion chez les enfants et les nourrissons ainsi que des possibilités d’agitation et de confusion chez les personnes âgées.

 

Si vous développez des effets secondaires, mentionnés ou non dans la notice, faites-en part à votre médecin ou pharmacien.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Si vous êtes blessé à la suite d’une morsure de chien, accident de vélo, ou ayant marché sur un clou, prenez les précautions nécessaires ! La plaie risque de s'infecter, car de nombreux micro-organismes peuvent y pénétrer. L'usage d'une crème antiseptique est préconisé afin d'éliminer les microbes et d'empêcher à la blessure de s'infecter.

 

La plaie ouverte

 

Par définition, une « plaie ouverte » peut être des coupures, des écorchures ou des perforations. Elle est dite superficielle, lorsque la coupure atteint les graisses immédiatement sous-jacentes.

 

En revanche, elle est dite profonde lorsque la plaie se développe : la peau est tranchée, les rebords de la plaie ne sont pas réguliers et ses deux lèvres ne se referment pas spontanément.

 

Les complications

 

Il est impératif de soigner correctement les coupures, les écorchures, les brûlures et les perforations, parce qu'une plaie ouverte est vulnérable à l'assaut de nombreux micro-organismes, comme les bactéries et les virus. Cela peut provoquer des infections graves, telles que le tétanos.

 

La plaie infectée est généralement associée à des symptômes, comme la fièvre, la rougeur, l’œdème, etc. Parfois, on confond le processus inflammatoire à l’œdème. Il est à noter que ce dernier provoque une rougeur plus foncée du tissu de granulation et un écoulement plus verdâtre.

 

Les remèdes de grand-mère

 

Pour soulager les plaies, les brûlures et les coupures de toutes sortes, superficielles ou profondes, vous pouvez employer une méthode naturelle : appliquez tout simplement du miel sur la zone concernée.

 

En effet, les cataplasmes de miel sont employés encore aujourd'hui, en substitution des crèmes cicatrisantes. Ils accélèrent la cicatrisation de la plaie, sans laisser aucune marque. Les actions antibactériennes du miel permettent non seulement d'éliminer immédiatement l'infection existante, mais également d’éviter l'apparition d'une nouvelle infection. Il supprime les tissus morts ou affectés.

 

Le vinaigre blanc est un autre excellent remède de grand-mère pour soigner la plaie. C'est un antiseptique naturel. Diluez-en un peu dans quelques gouttes d'eau et appliquez-le sur la coupure.

 

Quoi qu'il en soit, l'usage d'une crème antiseptique, comme la Cetavloncrème 0,5 % - Tube de 80 g, est toujours indiqué pour que la plaie ne s'infecte plus.

 

Une crème antiseptique pour soigner une plaie

 

Face à une plaie ouverte, il est important de procéder à une désinfection rigoureuse, à l'aide de produits antiseptiques permettant d’éliminer les microbes qui envahissent la surface de la peau.

 

Il existe de nombreux types d'antiseptiques appartenant à des familles chimiques variées. Ceux-ci se distinguent par leur capacité à éliminer les germes responsables des infections.

 

Pour désinfecter et soigner les coupures, les brûlures, les écorchures ou les plaies, utilisez la Cetavloncrème 0,5 % - Tube de 80 g qui est un antiseptique de faible activité.

 

Avant d'appliquer cette crème, nettoyez votre plaie avec de l'eau et du savon, rincez à l'eau claire, puis séchez-la bien. Faites attention à ce que le tube de la crème ne touche pas directement la plaie.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Pierre Fabre S.A
Avenue Hoche
75008 Paris
France


+33563623850


[email protected]
 

Retour en haut
Nos conseils santé
Comment soigner un escarre ?
Comment soigner un escarre ?
Santé
La Haute Autorité de Santé révèle que l’escarre affecte environ 300 000 personnes chaque année en France. Il s’agit d’une plaie engendrée par une immobilisation prolongée en position allongée ou assise. Elle apparaît généralement au niveau des zones de pression telles que les talons ou les fesses. Comment reconnaître l’escarre et la soigner ? Ce dossier vous informe sur tout ce qu’il faut connaître à ce propos.
En savoir plus
chimiothérapie
Comment bien s'occuper de sa peau durant une chimiothérapie ?
Santé
Pendant la chimiothérapie, le corps est sujet à différents changements, dont la chute de cheveux. Toutefois, ce n’est pas le seul dommage important à prendre en considération. En effet, la chimiothérapie a aussi des effets néfastes sur la peau. C’est pourquoi il est important de prendre soin de sa peau au cours de ce traitement. Cet article vous apprend justement comment procéder tout au long de cette période.
En savoir plus
coups de soleil
Comment prévenir un coup de soleil ?
Santé
Une exposition trop longue au soleil peut être nocive pour la peau. Les UVA et UVB sont à l’origine d’importants cancers de la peau. L’objectif n’est pas d’éviter le soleil, mais de limiter les problèmes de coups de soleil.
En savoir plus
Informations mises à jour le 27/09/2022 à 05:11:22