» » » Traitement anti poux

Traitement anti poux (Anti poux)

Conseils santé

 

Les poux sont des parasites qui envahissent le cuir chevelu. Leur présence est vraiment perturbante que toutes idées reçues sont souvent mises en pratique. Par contre, des erreurs se produisent souvent lors des traitements et compromettent l’éradication de ces insectes.

  • Laver tous les textiles en contact avec la tête

Nettoyer les textiles qui ont eu contact avec la tête ne sert à rien pour lutter contre les poux. De même pour ce qui est de changer fréquemment les taies d’oreiller. Un pou ne survit pas plus de 36 h en dehors du cuir chevelu, car il se nourrit du sang pour se développer. Alors, même si une de ces petites bêtes tombe accidentellement sur l’oreiller ou sur l’épaule des vêtements, qui est d’une infime chance, sa durée de vie est comptée.

 

Quant aux lentes, ils sont bien fixés sur la longueur des cheveux et ne risquent pas de tomber ou de se détacher.

  • Faire un traitement précoce

Au cas où votre enfant se gratte la tête, ne tirez pas de conclusion hâtive pour ensuite faire un traitement antipoux. Comprendre la raison est ce dont vous devez faire en premier lieu, car il se peut que ce soit lié à des pellicules ou autres choses. Alors, traiter ses cheveux en avance ne résout rien. Les poux peuvent toujours s’y inviter à tout moment. Mais, si vous voulez éviter la présence de ces parasites, il faut adopter certains gestes. Par exemple, évitez les échanges de brosses ou de bonnets ou encore attachez les cheveux longs.

  • Colorer les cheveux

Une coloration de cheveux pour lutter contre les poux est une idée pas très convaincante, et puis un enfant ne doit pas encore s’y engager. Cette action aura un impact sur sa chevelure. D’ailleurs, ce ne sont pas toutes les colorations qui ont la capacité d’anéantir les poux, mais a priori ceux qui contiennent de l’ammoniac. Cette substance permet de les étouffer petit à petit, mais ce sont les plus faibles qui meurent. Alors, ce serait une erreur de se fier à ce genre de traitement, qui en plus, abîme et assèche les cheveux.

  • Appliquer des produits de vétérinaire

Les produits de vétérinaire ne sont pas adaptés aux humains, encore moins pour les enfants. Il est vrai que se débarrasser des poux et des lentes n’est pas une tâche facile, mais choisissez une autre solution. Les antiparasitaires peuvent déclencher la crise d’asthme chez la personne atteinte de cette maladie. Recourir à cette intervention entraîne également une intoxication neurologique mortelle ou des démangeaisons du cuir chevelu (réaction allergique). D’ailleurs, ces produits contiennent des actifs inflammables qui sont néfastes pour la santé.

Traitement anti poux


Les poux de plus en plus résistants

Malgré toutes nos tentatives d’éradiquer les poux, certains résistent encore. Les solutions existantes actuellement ne sont-elles pas adéquates ou bien ces insectes sont-ils renforcés au fil du temps ? Éléments de réponse.

 

Pourquoi les poux de plus en plus résistants ?

Auparavant, les produits anti-poux ont été d‘une efficacité irréprochable, que tout ce qui en a les moyens s’est lancé dans leur fabrication. Mais aujourd’hui, trouver des solutions efficaces pour exterminer ces parasites est vraiment un casse-tête pour les parents. Les poux deviennent de plus en plus résistants que les produits qui, autrefois, furent des miracles ne le sont plus. Les antiparasitaires les plus connus sont les malathions et les pyréthrines.

 

Les capacités des poux évoluent au fil du temps, comme ceux des êtres humains. Ils peuvent survivre à l’eau pendant plus de 15h, grâce à leurs 14 stigmates et leur cuticule imperméable. Ils persistent face aux traitements répétitifs, si bien que leur gène se soit modifié et leur ADN muté. C’est pourquoi les scientifiques leur attribuent déjà le nom de superpoux.

 

Qui sont les cibles de ces poux résistants ?

Les principales cibles de ces poux sont les enfants, car l’infestation s’y procède très facilement en raison de leur comportement. Ces insectes se transmettent par contact direct d’une tête à une autre, par l’intermédiaire des tiges capillaires. Il est difficile d’empêcher les enfants de ne pas s’approcher ou de se tenir à distance des autres. En plus, comment savoir qui parmi eux en est infesté ?

 

Ces poux de plus en plus résistants sont devenus malins, car au moindre contact, ils s'accrochent rapidement pour se dissimuler ensuite, sans parler pour autant de leur vitesse de reproduction. Ils ne prennent jamais de répits et occupent continuellement le cuir chevelu comme pour y faire leur nid, que ce soit dans le froid ou dans la chaleur. Par conséquent, ce phénomène devient un problème considérable pour les parents, ainsi que pour les chercheurs de remède antipoux.

 

Heureusement que plusieurs remèdes permettant de lutter efficacement contre eux existent sur ce site.