Lèvres gercées

Stick lèvres Cold cream Nuxe - stick de 4g
Victime de son succès
3.90 €
Baume à lèvres Rêve de Miel Nuxe - pot de 15 g
Victime de son succès
8.50 €
Page 1 sur 2>>>

Quelques conseils pour bien choisir un baume à lèvres

Parmi les remèdes préventifs et curatifs efficaces en ce qui concerne les problèmes de lèvres gercées, le baume à lèvres peut se classer en bonne position. Cependant, pour s’assurer de son efficacité, le choix du baume à lèvres doit se conformer à travers quelques critères bien précis. Le premier point concerne évidemment les substances actives qui constituent les composants du baume lui-même.

 

En clair, il convient de s’assurer que le baume à lèvres dispose des éléments réparateurs essentiels. Cela peut éventuellement s’agir de l’aloe vera ou du bisabolol qui joue un rôle important dans l’apaisement de la douleur. Sans mentionner les autres constituants comme les acides gras, l’huile de jojoba ou aussi le beurre de karité. Tous ces principes sont essentiels pour bénéficier d’une bonne hydratation et aussi d’un assouplissement assuré des lèvres. En outre, la présence de la cire est à considérer parmi les constituants du baume à lèvres afin que le produit puisse tenir assez longtemps sur les lèvres.

 

En outre, afin d’éviter les risques d’allergies, il est conseillé de ne pas choisir les baumes à lèvres qui ont été manufacturés avec trop d’ingrédients. Il est aussi utile de stipuler qu’un usage fréquent de baumes à lèvres constitue une alternative bénéfique pour aboutir à des résultats efficaces et bien visibles dans un temps plus ou moins limité. Aussi, si aucune amélioration n’est constatée, il est recommandé de changer de baume à lèvres. En cas de doute, il est également plus judicieux de demander conseil au pharmacien afin qu’il puisse indiquer le produit le plus adapté à chaque cas.

Dans la vie de tous les jours, il n’est pas rare que les lèvres soient fendillées ou gercées. Ce symptôme peut être d’origine naturelle, mais peut s’avérer parfois inquiétant et tout autant douloureux. Toutefois, les lèvres gercées peuvent aussi faire l’objet d’une éventuelle consultation clinique afin d’en déterminer les traitements à préconiser.

 

Les principales causes connues

Dans un contexte plus anatomique, les lèvres sont considérées comme étant une des rares parties extérieures du corps qui ne produisent pas de sécrétions. En effet, les lèvres font partie des zones du visage qui ne disposent pas de sébum ou de sueur. Il s’avère pourtant que la couche épidermique qui forme ce niveau est très fine. Si l’épiderme est constitué en général de 16 couches sur les autres parties du visage, celle des lèvres n’en dispose que 5 au maximum. Ce qui explique la faible quantité de mélanocytes des lèvres qui les rendent plus vulnérables aux rayons ultraviolets. D’ailleurs, la majorité de ces caractéristiques sont la cause de la fragilité des lèvres, provoquant le plus souvent des gerçures. Ces dernières sont majoritairement associées aux dessèchements des lèvres qui résultent d’une exposition prolongée à l’air froid et sec.

 

En outre, les cycles respiratoires répétés peuvent aussi être à l’origine du dessèchement des lèvres, conduisant à leur perte en souplesse et en élasticité. Au final, chaque mouvement effectué par les lèvres est susceptible d’entraîner une fissure de la strate superficielle de la peau. Néanmoins, la température est également un facteur important dans les symptômes qui sont en relation avec les lèvres gercées. D’un autre point de vue, si les gerçures des lèvres se manifestent en hiver, ce n’est pas à cause du froid, mais plutôt de la fréquence des rhumes, le plus souvent à cause de l’obstruction des voies nasales qui oblige le patient à respirer par la bouche.

 

Quand les gerçures apparaissent sur les lèvres, elles se présentent généralement sous une forme de fissure, desquamée et plus ou moins sèche. Chez le patient concerné, les lèvres gercées se traduisent généralement par des douleurs plus ou moins aigües. Les gerçures peuvent se manifester sur toute la longueur des lèvres. Néanmoins, si ce sont seulement les commissures des lèvres qui sont affectées, il pourrait éventuellement s’agir d’une perlèche, une autre forme d’affection cutanée qui s’avère être assez gênante.

 

Comment soigner les lèvres gercées ?

Ainsi, les lèvres gercées sont particulièrement fragilisées par l’environnement extérieur. De ce fait, pour écarter ce symptôme, il est conseillé de ne pas habituer les lèvres à un dessèchement prolongé. Pour ce faire, il suffit de se munir en permanence d’un baume à lèvres qui va permettre de les hydrater à chaque fois que c’est nécessaire.

 

En effet, l’utilisation de ce produit va permettre de limiter l’évaporation et de faciliter l’hydratation à travers un film protecteur sur les lèvres en question. Les baumes à lèvres sont assez sollicités grâce à leurs fonctions réparatrices et hydratantes. Ces substituts médicamenteux sont parfaitement aptes à entretenir quotidiennement les lèvres et par la même occasion, les nourrir comme il faut. En période hivernale, surtout lors des séjours au ski, il est conseillé de bien choisir un produit spécifique qui s’adapte à la situation présente. Tout comme lors des choix d’une crème de protection solaire, il convient d’opter pour un baume à lèvre ayant un indice de protection adéquat.

 

Quand consulter un médecin ?

Malgré le fait que la douleur soit parfois insupportable et que la gêne soit assez dérangeante, la gerçure des lèvres n’est pas considérée comme étant une maladie en soi. D’ailleurs, il y va de soi que les lèvres gercées se dissipent généralement au bout de 3 semaines, voire 4 pour certaines situations. Toutefois, dans les cas échéants, il est impératif d’en déterminer la cause. En effet, les lèvres gercées peuvent provenir d’une réaction allergique à un rouge à lèvres, à un baume à lèvres ou aussi de l’un des éléments qui constituent la pâte dentaire.

 

Par ailleurs, il peut aussi arriver que les lèvres deviennent craquelées et gercées au niveau des commissures. Sans mentionner le fait que les lèvres peuvent aussi présenter des traces blanchâtres. Pour ce cas précis, les lèvres gercées peuvent résulter d’une candidose buccale. Il s’agit d’une affection en relation avec des champignons microscopiques. En outre, il n’est pas rare que les lèvres soient particulièrement rouges, asséchées ou squameuses. Ce sont souvent des signes préliminaires d’une affection sévère comme le cancer.