Fenugrec

Activa Chrono Gastric - 15 gélules
Victime de son succès
9.22 €
Elusanes Fenugrec Naturactive - boîte de 30 gélules
Victime de son succès
6.13 € 4.90 €
-20%

Augmente le taux de testostérones

Le fenugrec agit en faveur des hommes qui présentent un faible taux de testostérone et de sperme. Cette situation pouvant mener à l’infertilité, la consommation de fenugrec représente une solution efficace. D’ailleurs, cela a été prouvé lors d’une expérience menée sur plusieurs dizaines d’hommes. Ces derniers ont suivi un traitement à base de fenugrec pendant 12 semaines.

 

Les résultats se sont avérés assez satisfaisants, car environ 85 % des participants ont vu le nombre de leurs spermatozoïdes augmenter.

 

Le fenugrec est également idéal pour augmenter l’appétit sexuel. L’effet de cette graine sur la libido a été découvert il y a plusieurs années. Les populations arabes font partie des premiers à en avoir bénéficié.

Des bienfaits pour la peau

Outre ses bienfaits à l’intérieur du corps, le fenugrec est aussi idéal pour le soin de la peau. Cette légumineuse possède des avantages cosmétiques d’un côté, et de l’autre, des vertus thérapeutiques pour la peau.

 

En soin externe, on applique le fenugrec sous forme de masque ou de cataplasme. Il intervient alors pour lisser les rides et régler certains problèmes de peau comme l’acné, les boutons et les taches. Il permet de nourrir l’épiderme grâce aux nombreuses vitamines et aux sels minéraux qu’il contient.

 

Dans le milieu thérapeutique, le fenugrec est utilisé pour soigner l’eczéma ainsi que d’autres types d’inflammations courantes de la peau.

Bon pour la lactation

Le fenugrec est aussi très recommandé aux femmes allaitantes à cause de sa propriété galactogène. Il favorise la production de lait tout en améliorant sa qualité. Bien que la plante soit utilisée depuis de nombreuses années à cette fin, des études récentes ont été menées pour prouver ses effets de façon concrète.

 

L’expérience s’est portée sur un groupe de femmes dont certaines ont consommé régulièrement de la tisane à base de fenugrec. Les chercheurs ont alors communiqué que les femmes qui ont pris la tisane montraient des résultats positifs par rapport à la qualité et la quantité de lait. Les résultats étaient même visibles sur leurs nourrissons qui ont facilement gagné du poids.

Idéal pour les diabétiques

D’après de nombreuses recherches, le fenugrec pourrait être bénéfique pour les personnes diabétiques. Cependant, il est bon de savoir que la plante ne peut pas traiter seule le diabète de type 2. Elle sert en tant que complément au traitement de la maladie.

 

Si le fenugrec est recommandé en cas de diabète, c’est parce qu’il est en mesure de réguler la glycémie, à savoir le taux de sucre dans le sang. Il lutte aussi contre la résistance à l’insuline chez les patients souffrant de cette maladie.

 

Cette propriété du fenugrec a fait l’objet de plusieurs études, parmi lesquelles quelques-unes ont été concluantes. Une d’entre elles consistait, par exemple, à une prise régulière de poudre de fenugrec pendant 2 mois. À la fin de l’expérimentation, les participants ont présenté une baisse de 25 % du taux de glycémie à jeun.

 

Les scientifiques confirment que l’acide aminé 4-hydroxyisoleucine est le principal responsable de cette vertu du fenugrec.

Pour le confort digestif

Le fenugrec est une plante conseillée pour soutenir votre santé digestive. D’une part, il peut agir en tant que traitement de certains troubles. D’autre part, il peut agir en prévention.

 

Le fenugrec contribue, en effet, à une bonne digestion. Cela vous évitera des troubles liés à une indigestion, surtout lorsque vous venez de prendre des aliments indigestes.

 

Ces graines sont aussi un remède parfait contre les problèmes digestifs, incluant par exemple la constipation. Elles sont efficaces pour lutter contre ces troubles grâce à leur abondance en fibres.

Réduit les douleurs menstruelles

Certaines études supposent que la consommation du fenugrec lors des périodes menstruelles présente un réel avantage pour réduire les douleurs et les symptômes de la dysménorrhée. Des preuves anecdotiques dans les médecines traditionnelles indiennes soutiennent cette action de la légumineuse.

 

Pour confirmer le bienfait du fenugrec lors des règles, une étude a été menée sur une centaine de femmes. Elles ont été séparées en 2 groupes : le premier prenait de la poudre de fenugrec, tandis que l’autre groupe était traité au placebo. L’expérimentation a pris en compte 2 cycles successifs.

 

Au départ, on n’a pas constaté une très grande différence entre les 2 groupes de femmes, concernant la gravité de la douleur ressentie. En revanche, celles qui ont pris du fenugrec ressentaient moins de douleur lors des menstruations suivantes. Les autres symptômes tels que la fatigue, la nausée et l’état de faiblesse ont aussi été significativement réduits.

 

Les chercheurs en ont alors conclu que ces graines pouvaient être recommandées pour soulager la dysménorrhée, en respectant la bonne quantité et la bonne fréquence d’administration.

 

Comment utiliser le fenugrec ?

Le fenugrec peut s’utiliser de nombreuses manières en fonction de la forme choisie. En effet, il est disponible en gélules, en huile, en graines et en poudre, entre autres.

Les gélules

Les gélules sont des formats renfermant du fenugrec broyé. Concoctés en laboratoire, ils vous permettent de bénéficier des actifs bienfaisants de la légumineuse. Les gélules vous épargnent l’étape de la préparation si vous n’aimez pas cuisiner ou si vous n’en avez pas le temps.

 

Si vous consommez un complément alimentaire à base de fenugrec pour stimuler l’appétit, assurez-vous que leur teneur en saponines soit de 40 % au moins.

 

La posologie recommandée est de 500 mg à 1 g par prise, avec une consommation pouvant aller jusqu’à 6 fois par jour.

L’huile de fenugrec

L’huile de fenugrec est idéale, tant pour un usage externe que pour administration par voie orale.

 

-       En interne, vous pouvez l’associer à vos salades ou dans une sauce vinaigrette.

-       En externe, elle s’applique directement sur le corps pour soigner les problèmes cutanés. Il est aussi possible de l’utiliser en massage, particulièrement pour raffermir et augmenter la taille des seins.

L’infusion de fenugrec

Pour préparer l’infusion, vous aurez besoin de graines de fenugrec. Commencez par faire bouillir de l’eau. Ajoutez-y ensuite une cuillère à café de fenugrec. Laissez infuser le tout pendant 5 minutes pour bien extraire les actifs essentiels.

 

Pour stimuler votre appétit, buvez cette préparation 2 fois par jour, trente minutes à une heure avant le repas.

Le cataplasme de fenugrec

Le cataplasme de fenugrec est utilisé pour soulager les inflammations cutanées. Pour ce faire, vous pouvez soit utiliser directement de la poudre, soit acheter des graines et les broyer vous-même.

 

Mélangez une cuillère à soupe de fenugrec et un verre d’eau. Une pâte prendra forme rapidement. Vous n’aurez plus qu’à l’appliquer sur la zone concernée. Gardez le cataplasme sur votre peau pendant une vingtaine de minutes avant de l’enlever.

La teinture mère de fenugrec

La teinture mère peut être utilisée aussi bien pour des soins internes que pour des soins externes. C’est une forme de médicament obtenue par la macération du fenugrec. Cette méthode est destinée à extraire les substances actives.

 

Pour connaître la posologie adaptée à votre situation, fiez-vous aux instructions inscrites sur l’emballage du produit. En cas de doute, demandez directement au pharmacien.

La poudre de fenugrec

Outre les utilisations déjà citées, il est aussi possible d’ajouter la poudre de fenugrec dans vos plats quotidiens. Utilisé en guise d’épice, le fenugrec vous fera profiter aisément de ses nombreux bienfaits.

 

Il est cependant conseillé de l’ajouter avec modération dans vos recettes. Le fenugrec dégage une odeur très forte, qui peut couper l’appétit de certaines personnes.

Des propositions d’association

Le fenugrec peut être combiné avec d’autres éléments pour favoriser l’effet recherché. Ici, on vous propose des associations avec des éléments naturels réputés pour leurs vertus thérapeutiques.

 

-       Le curcuma peut être consommé avec le fenugrec pour stimuler l’appétit. Il peut aussi être remplacé par du pollen.

-       Pour obtenir un effet anti-inflammatoire, on vous recommande une association avec du gingembre.

-       Afin de stimuler la montée de lait et améliorer la qualité de la sécrétion, le fenugrec est souvent mélangé avec de la spiruline ou du Maca du Pérou.

-       Pour traiter certains types de troubles respiratoires, il est possible d’associer le fenugrec avec le propolis ou encore le thym.

 

Les précautions d’emploi et les contre-indications du fenugrec

-       Bien que le fenugrec soit indiqué en tant que traitement complémentaire du diabète de type 2, sa consommation devra se faire avec très grande précaution. Son influence sur le taux de glycémie pourrait être un danger, s’il est mal dosé ou mal utilisé. Aussi, il vaut mieux d’abord parler à un médecin avant d’en prendre.

-       Si vous prévoyez une chirurgie, il est préférable d’éviter le fenugrec quelques semaines avant l’intervention.

-       Vous devez prévenir votre médecin si vous suivez des traitements médicamenteux ou à base de plantes médicinales. En effet, le fenugrec interagit avec de nombreux produits. Cela risque de causer des effets néfastes pour la santé.

-       Que vous soyez malade ou en bonne santé, la consommation excessive de fenugrec est toujours contre-indiquée. Une surconsommation de cette légumineuse pourrait être la cause de troubles digestifs et d’autres effets secondaires.

-       Le fenugrec est contre-indiqué aux personnes ayant des allergies aux plantes appartenant à la famille des Fabacées comme le soja, les arachides, les pois verts, etc. Ces individus sont prédisposés à être aussi allergiques au fenugrec.

-       En cas d’apparition de symptômes anormaux suite à l’administration du fenugrec, vous devez arrêter immédiatement le traitement. En fonction de la gravité des manifestations, il est probable qu’une consultation médicale soit nécessaire.

-       Sachant que le fenugrec stimule l’appétit. Il est plus prudent de l’éviter si vous êtes en surpoids.

-       Le fenugrec est également contre-indiqué aux enfants. Des documents rapportent des effets secondaires liés à la plante chez la population pédiatrique. Les conséquences de la consommation de fenugrec par les jeunes âges incluent des pertes de conscience, ainsi que des odeurs corporelles s’apparentant à celle du sirop d’érable.

 

Fenugrec et grossesse

Alors que chez les femmes allaitantes, le fenugrec est un élément très recommandé pour stimuler la production de lait, il est déconseillé aux femmes enceintes. Des études et des preuves anecdotiques démontrent que cette légumineuse représente un risque chez les femmes enceintes, surtout lorsqu’elle est consommée en excès. Les conséquences concernent aussi bien les mères que les bébés à naître.

 

Au cours de la grossesse, il est recommandé de s’en tenir à la quantité présente dans les plats. L’excès de fenugrec pendant cette période délicate peut avoir une conséquence directe sur le fœtus : la malformation. Des contractions utérines précoces sont également un effet secondaire du fenugrec. Il faut savoir qu’elles entraînent parfois une fausse-couche. D’après certains rapports, les nouveau-nés ont dégagé une odeur désagréable et inhabituelle, lorsque les mères ont consommé du fenugrec juste avant l’accouchement. Ces odeurs se sont toutefois dissipées au bout d’un moment.

 

Quels sont les effets secondaires du fenugrec ?

Les effets secondaires du fenugrec sont encore mal connus. Cependant, on pense que sa consommation est sans danger s’il est pris avec modération et sur une courte période.

 

Les effets indésirables connus du fenugrec sont :

 

-       Des réactions allergiques se manifestant par de l’urticaire, des difficultés respiratoires, un gonflement du visage, de la langue, des lèvres ou de la gorge. Ces symptômes imposent l’arrêt immédiat du traitement et une consultation médicale urgente.

-       De la faiblesse extrême,

-       De la confusion,

-       Des tremblements,

-       De la transpiration et un rythme cardiaque rapide qui pourraient indiquer une hypoglycémie sévère,

-       Des tremblements,

-       Des saignements inhabituels,

-       Des troubles digestifs comme : de la diarrhée, des maux d’estomac et des ballonnements. Ces effets sont surtout dus à la forte présence de fibres dans le fenugrec. Ils restent généralement passagers.

Il se pourrait que d’autres symptômes viennent s’ajouter à cette liste. Nous vous recommandons d’être attentif à la réaction de votre corps et de prévenir votre médecin en cas de manifestations inquiétantes.

 

Quels médicaments interagissent avec le fenugrec ?

Il existe toute une liste de médicaments qui peuvent interagir avec le fenugrec. La liste ci-après n’inclut que quelques-uns :

-       Les médicaments antidiabétiques tels que l’insuline, le tolbutamide et le chloropamide. Leur association avec le fenugrec n’est pas interdite, mais nécessite un avis médical.

-       Les médicaments anticoagulants comme l’aspirine, l’ibuprofène, le diclofénac et le naproxène. Prendre un de ces médicaments avec le fenugrec peut provoquer des ecchymoses et des saignements.

-       La warfarine qui fait partie également des médicaments qui ralentissent la coagulation sanguine. Si vous prenez un produit contenant cet actif, prévenez votre médecin pour qu’il ajuste la posologie en tenant compte du fenugrec.

Le fenugrec : ses bienfaits et utilisations

Petite graine brune, le fenugrec connaît un vif succès auprès de ceux qui veulent stimuler leur appétit ou prendre du poids. Il est aussi très apprécié dans certains plats. Mais saviez-vous que le fenugrec a de nombreux bienfaits pour la santé, et ce, qu’il soit consommé tel quel ou sous forme de produits pharmaceutiques ?

 

Le fenugrec, c’est quoi ?

Le fenugrec, ou « Trigonella foenum-graecum », est une légumineuse qui appartient à la famille des Fabacées comme la fève. L’usage de cette plante remonte à plusieurs siècles. 1500 ans avant J.C, le fenugrec était déjà utilisé en Égypte pour soigner les brûlures. Il était également utilisé pour l’embaumement des momies. En Grèce Antique, cette plante avait un usage moins noble. En effet, on s’en servait en tant que fourrage pour les chevaux.

 

Le fenugrec donne de petites graines triangulaires que l’on utilise aujourd’hui pour composer divers types d’épices. Ces graines sont facilement reconnaissables à leur odeur prononcée et leur goût. Outre leur intégration dans la composition d’épices, elles sont aussi utilisées dans le cadre thérapeutique. C’est même pour cela que les fenugrecs sont transformés et vendus sous différentes formes par des laboratoires.

Les autres noms du fenugrec sont :

-       Trigonella foenum graecum,

-       Trigonelle,

-       Sénégrain,

-       Girofle grec.

 

Quels sont ses composants ?

Le fenugrec occupe une place importante dans la médecine en raison de sa composition exceptionnelle. En effet, les graines recèlent de nombreux nutriments essentiels au bon fonctionnement de notre organisme, ainsi que des actifs aux multiples vertus thérapeutiques.

 

-       Le fenugrec contient plusieurs vitamines, dont des vitamines A, B1 et C.

-       Il renferme aussi divers minéraux tels que le fer, le calcium, le soufre et le calcium, ainsi que du phosphore dont la teneur est particulièrement haute.

-       Il contient des saponines et des acides aminés, principalement 4-hydroxy-isoleucine.

-       Des flavonoïdes, les principaux responsables de l’effet antioxydant du fenugrec, sont aussi présents.

-       D’autres composants sont également présents dans la composition du fenugrec, dont des fibres mucilagineuses, des alcaloïdes, de la lécithine et des huiles essentielles.

En ce qui concerne l’apport énergétique, le fenugrec contient 30 % de protéines, 20 % de glucides et 10 % de lipides.

 

Quelles sont les propriétés médicinales du fenugrec ?

Grâce à la diversité de ses composants, le fenugrec regorge de plusieurs propriétés, dont :

-       Des propriétés orexigènes, c’est-à-dire qui stimule l’appétit,

-       Des propriétés gynécologiques,

-       Des propriétés cutanées,

-       Des propriétés anti-infectieuses,

-       Des propriétés galactogènes.

Il est également :

-        Un diurétique, car il augmente la sécrétion urinaire afin d’améliorer la santé.

-       Un hépatoprotecteur, c’est-à-dire qui protège le foie.

-       Un anti-inflammatoire : une propriété assurée par la présence des composants antioxydants du fenugrec.

-       Un hypocholestérolémiant : certains composants de cette légumineuse sont en mesure de réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang.

-       Etc.

Les bienfaits du fenugrec pour la santé

Purifie l’organisme

Le fenugrec contribue à la purification de l’organisme. En effet, il élimine les toxines grâce à son action diurétique. En effet, le corps conserve parfois certaines substances nocives apportées par l’alimentation ou les médicaments. En consommant le fenugrec, vous aidez votre organisme à les évacuer.

 

Outre la propriété diurétique de la graine, son action hépatoprotectrice lui permet aussi de protéger le foie. Cela aide l’organisme à se débarrasser des toxines et de préserver la santé des organes. Vous serez ainsi protégé contre certaines maladies telles que la stéatose hépatique ou encore l’intoxication à l’éthanol.

Stimule la défense naturelle

Rappelons que parmi les composants du fenugrec, il y a de la vitamine C. Cette dernière est connue pour sa capacité à soutenir et à stimuler la défense immunitaire. Elle aide l’organisme à combattre les microorganismes responsables de certaines maladies. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle cette légumineuse est utilisée pour lutter contre les infections, depuis des années.

 

Notez aussi que l’action antioxydante du fenugrec aide le corps à lutter contre les effets des radicaux libres. Ce sont des éléments dont la forte présence dans le corps pourrait accélérer le vieillissement cellulaire. Les radicaux libres peuvent également entraîner de graves maladies comme les cancers ou encore les maladies cardiovasculaires.

Prévient les maladies cardiovasculaires

Le fenugrec est fortement indiqué pour prendre soin de sa santé cardiovasculaire. Ainsi, cette graine possède une propriété hypocholestérolémiante. Le fenugrec permet donc de réguler le cholestérol dans l’organisme. Cela contribue à une meilleure santé du cœur et du système circulatoire.

 

Il faut savoir que le cholestérol est l’un des principaux facteurs déclencheurs des maladies cardiaques, incluant les plus graves. Grâce au fenugrec, la circulation sanguine sera plus stable, ce qui permettra d’éviter une hypertension ou une hypotension.

Stimule l’appétit

S’il existe un bienfait populaire du fenugrec, c’est bien sa capacité à stimuler l’appétit. Cette légumineuse est une excellente alternative aux produits habituellement consommés pour prendre du poids. En effet, les risques d’effets secondaires sont très faibles. De plus, il est un élément naturel. Dans le cadre d’une bonne hygiène de vie, le naturel est toujours à privilégier par rapport aux produits chimiques. Pour stimuler l’appétit, les composants des graines ciblent les hormones impliquées dans le processus.

 

Le fenugrec est ainsi préconisé aux malades ayant besoin de manger plus pour favoriser leur traitement. Cela concerne, par exemple, les personnes souffrant d’anémie, d’anorexie ou encore de certains troubles digestifs.

L’effet stimulant du fenugrec est aussi apprécié par les sportifs. Dans ce cas, il sert à renforcer leur régime de prise de masse.