» » » Vermifuges

Vermifuges (Vétérinaire)

Rien ne vaut le bonheur offert par un animal de compagnie. D'ailleurs, câlinez un chien ou un chat aiderait à réduire le stress. Toutefois, il faut prendre des mesures et vermifuger ces animaux régulièrement pour éviter la prolifération des parasites qui peuvent être facilement transmis à l’homme. Cet article décortique justement le sujet.

  • Pourquoi donner du vermifuge au chien et au chat ?

Les vers des chiens et des chats sont identiques. Cependant, il y a des vers qui se retrouvent chez les chiens et non chez les chats. Quoi qu’il en soit, il s’agit en fait de vers parasites qui vivent aux dépens de son hôte.

 

À noter que certains vers se nourrissent de nutriments prélevés dans les intestins de l’animal. Tel est le cas du ténia et des ascaris. Concernant les ankylostomes, ils aspirent le sang en restant accrochés aux parois de l’intestin.

 

Les trichures, pour leur part, dévorent les cellules de la muqueuse intestinale.

 

Concernant les Dirofilaria, ils se nourrissent de plasma sanguin et vivent dans les vaisseaux sanguins du chat ou du chien et sont donc grandement dangereux. Le corps du chien et celui du chat contiennent donc des vers un peu partout dans ses intestins ou son cœur.

 

Un chat ou un chien non vermifugé risque de tomber rapidement malade. Les symptômes sont facilement reconnaissables. Ils commencent avec des irritations au niveau de l’estomac. Cela peut s’accompagner de vomissements, de diarrhées et d’une perte de poids remarquable. Les chiots et les chatons présentent un gros ventre pour leur part.

 

Qui plus est, les animaux sont en proie au ternissement de la peau et à la perte d’appétit. Certains chiens se frottent le derrière par terre et des vers sont présents dans leurs selles. De  plus, leur immunité diminue. Pour éviter que la maladie n’évolue, il est important de donner du vermifuge à son animal de compagnie.

  • Les animaux vermifugés et la santé humaine

Les propriétaires sont nombreux à se frotter à leurs compagnons qu’il s’agisse de chiens ou de chats.  La zoonose qui est une maladie du chien ou du chat se transmet pourtant facilement lorsque le chat est en contact avec son propriétaire. Ce dernier court alors de grands risques. À noter que ces maladies se transmettent même si l’humain joue avec un chaton ou un chiot.

 

Il est important de comprendre que les ankylostomes précédemment cités peuvent se transmettre à l’homme via le chien ou le chat. Lorsqu’ils sont à l’état de larve, ils peuvent passer au travers de la peau humaine. Ce n’est pas tout, il y a aussi le Toxocara dont les œufs peuvent être avalés par l’homme et se développer dans le corps.

Pour éviter ces désagréments, il est essentiel de vermifuger le chien et le chat.

Vermifuges


Vermifuges pour chiens et chats : les options existantes

Il est essentiel de respecter le calendrier de vermifuge des chiens et des chats. Effectivement, cela ne se fait pas n’importe quel moment. Il y a différentes options possibles pour administrer ce genre de médicament à un animal de compagnie.

 

Le recours aux comprimés et aux pipettes vermifuges

Il s’agit de l’option la plus courante. Pour faire ingérer des comprimés à un chien ou à un chat, il suffit de dissimuler le produit vétérinaire dans de la nourriture. Cela marche toujours surtout si l’animal en question est gourmand.


Concernant les pipettes vermifuges, elles sont parfois associées aux anti-tiques et aux anti-puces. Il existe aussi des pipettes qui ne contiennent que du vermifuge. Pour les utiliser, c’est simple : il suffit d’étaler le contenu sur la peau de l’animal. Cependant, il faut faire attention à ce que l’animal ne se lèche pas. D’un autre côté, il ne faut pas lui donner de bain avant une semaine.


Les options des liquides et des pâtes

Les liquides et les pâtes de vermifuges ne sont pas très courants bien qu’ils soient plus pratiques. Ils prennent la forme d’une seringue graduée ou d’un flacon à pipette. Ils se prennent généralement par voie orale.

 

Et pour ce qui est de son utilisation, il est important de se conformer à la dose prescrite par le médecin pour éviter les effets indésirables chez l’animal.

 

Les vermifuges par injection

Il ne s’agit pas ici de vaccin, mais d'une technique peu courante. D'ailleurs, les principes actifs des injections sont les mêmes que ceux des comprimés.

 

Même si les injections peuvent lutter contre les vers plats et la dirofilariose, ils peuvent toujours servir dans certaines circonstances. Cependant, seul le vétérinaire est capable de définir ces dernières.

 

En ce qui concerne les vermifuges, on en retrouve parfois sur internet, mais l'important est de savoir différencier les véritables médicaments des simples répulsifs. Par ailleurs, le meilleur vermifuge est celui qui est conseillé par le vétérinaire.