» Boiron (S.Buvable)
Boiron (S.Buvable)


Voici les nombreux atouts de l'homéopathie

Consulter un expert en homéopathie vous donnera les moyens de profiter au maximum des bienfaits de cette technique de soin. Effectivement, il est possible qu'il vous prescrive plusieurs produits complémentaires, à des dosages distincts, en déterminant quand ils doivent être ingérés.

 

Pour tout âge, vive l'homéopathie !

Enfants, trentenaires, grands-parents : tous ont la possibilité d'être soignés de la même manière grâce à l'homéopathie.

 

On compte les solutions buvables homéopathiques dans la catégorie des produits homéopathiques ayant le plus de succès. L'homéopathie est célèbre pour ses granules, mais les remèdes peuvent aussi prendre la forme de sirops ou de suppositoires.



Les deux tendances de l'homéopathie

On fait la distinction entre les maladies à évolution rapide et les pathologies de longue durée. Le médecin sait adapter les doses homéopathiques qu'il vous prescrit. Dans le cas d'une pathologie aiguë, le traitement est de courte durée et fait disparaître rapidement les symptômes. Dans l'autre cas, il s'agit d'un traitement plus long qui a pour objectif de limiter l'intensité et la fréquence des crises.

On peut exercer l'homéopathie selon deux formes. On trouve premièrement l'homéopathie pluraliste, qui allie plusieurs substances. À l'inverse, l'homéopathie « uniciste » est basée sur le traitement d'un seul médicament qui soignera l'affection et redonnera de l'équilibre au métabolisme du patient.



L'homéopathie, ça marche comment ?

Les capacités d'autoguérison du corps humain sont au cœur de la pratique homéopathique. L'objectif de produits homéopathiques est d'aider le corps dans ce processus. Avant de délivrer une ordonnance, l'homéopathe effectuera un examen détaillé non seulement sur la maladie à traiter, mais également sur les antécédents ou les réactions de son patient. Le principe de similitude compte parmi les concepts qui régissent les fondations de cette spécialité. Si elle est utilisée dans des doses infimes, une substance provoquant des réactions semblables à celles déclenchées par la maladie a la capacité de guérir la personne malade. L'homéopathie se sert de plantes, mais également de différentes substances d'origine animale, comme le calcaire d'huîtres ou l'encre de seiche. Une multitude de substances peuvent être utilisées dans le contexte de l'homéopathie, dont des substances minérales. La dilution occupe un rôle fondamental : le principe actif est affaibli par l'ajout d'un solvant, d'alcool éthylique, d'eau distillée ou de teinture mère, dans la majorité des cas. En règle générale, les médicaments bénéficiant d'une très haute dilution se révèlent plus efficaces que ceux qui ont une dilution plus faible.