» » » » Vicks VapoRub pommade - Pot de 100g
Vicks VapoRub pommade - Pot de 100g
Zoom

Vicks VapoRub pommade - Pot de 100g

Note moyenne : 20 avis

Ce médicament est utilisé comme décongestionnant au cours des affections respiratoires banales (rhumes, toux, bronchites simples).

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Vicks VapoRub pommade - Pot de 100 g

Vicks VapoRub pommade convient très bien pour le traitement des affections respiratoires bénignes telles que les rhumes, les toux ou les bronchites. Il s’agit donc d’un décongestionnant qui consiste à apaiser ou à combatte les symptômes.

 

Ce dispositif médical adhère dans sa formule des molécules actives comme le camphre, la térébenthine, le lévomenthol, le thymol et l’huile essentielle d’Eucalyptus.

 

Posologie de Vicks VapoRub pommade

Pour un usage cutané, la posologie indique l’utilisation d’une cuillère à café 1 ou 2 fois par jour. Il faut appliquer directement la pommade sur la poitrine ou sur le cou préalablement nettoyé.

 

Dans le cadre d’une utilisation par inhalation par fumigation, le traitement consiste à fondre dans un bol d’eau chaude 1 ou 2 cuillères café de cette pommade. Après cela, il faut inhaler les vapeurs d’eau par le nez ou par la bouche pendant environ 15 minutes.

 

Attention ! Il ne faut jamais utiliser l’eau bouillante pour la préparation, juste de l’eau chaude suffit pour faire fondre la lotion.

 

Quelles sont les précautions d’emploi de Vicks VapoRub pommade ? 

Vicks VapoRub pommade prévoit seulement un usage externe. Il comporte des substances toxiques qui pourraient provoquer des effets secondaires. Dans ce cas, il ne faut pas appliquer cette pommade sur les narines, les yeux, la bouche ou simplement sur le visage. Il ne doit pas non plus être utilisé sur un épiderme lésé ou sur une grande surface du corps. Par mesure de précaution, le mieux serait de bien se laver les mains après chaque application.

 

Pour un usage à long terme, ce médicament pourrait provoquer des effets néfastes pour la santé. De cette façon, son utilisation ne doit pas aller au-delà de 3 jours. Si les symptômes de l’affection persistent après ce délai, il convient d’informer les professionnels de santé.

 

Quelles sont les contre-indications de Vicks VapoRub pommade ? 

Le traitement avec ce médicament ne doit pas être effectué sur les personnes qui poussent une réaction allergique à l’un de ses composants. Son effet pourrait aussi stimuler les maladies ou lésions de la peau.

 

L’utilisation de Vicks VapoRub est seulement réservée aux adultes et aux enfants âgés plus de 6 ans. La présence de terpène dans sa formule pourrait provoquer des effets néfastes sur les enfants au-dessous de cet âge.

 

Dans le cas d’une récente crise d’épilepsie ou de convulsion, il faut consulter l’avis d’un médecin avant d’entamer un traitement avec ce dispositif médical.

En ce qui concerne les femmes enceintes et allaitantes, les effets de ce médicament pourraient affecter leur santé et leur enfant. Afin d’éviter tous risques, il faut simplement éviter de l’utiliser et de chercher d’autres alternatives.

 

Les effets secondaires de Vicks VapoRub pommade

En raison de ses principes actifs, le Vicks VapoRub pourrait provoquer chez certaines personnes des irritations locales et des allergies.

 

Ce médicament favorise également l’état d’agitation ou augmente le risque de convulsion chez les personnes âgées ou chez les enfants. Ces symptômes surviennent très fréquemment après l’utilisation à long terme ou en dehors du dosage préconisé.

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Le rhume est infection d’origine virale, touchant essentiellement les fosses nasales et la gorge. Cette pathologie peut entraîner certains désagréments qui se manifestent progressivement comme le mal de gorge, la congestion ou l’écoulement nasal et les éternuements. En général, ces symptômes disparaissent au bout de cinq à quinze jours.


Les symptômes du rhume


Le rhume se manifeste fréquemment par l’apparition d’éternuements, de nez bouché ou qui coule, des symptômes qui sont souvent appelés « rhume de cerveau ».


L’écoulement nasal entraîne l’évacuation d’un liquide limpide, qui peut devenir épais et infectieux, au fur et à mesure que la maladie progresse. Le nez bouché apparaît fréquemment à ce stade de la pathologie. Poussé à un certain point, il peut altérer votre sens de l’odorat. Vous pouvez utiliser une pommade décongestionnante, pour déboucher le nez.


La pathologie peut évoluer et provoquer des picotements et une impression de brûlure au niveau de la cavité nasale. Dans les cas les plus sérieux, vous pouvez vous retrouver dans un état fébrile.


Chez les enfants, le rhume peut se transformer en rhinopharyngite.


Les causes


L’humidification de l’air que vous inspirez et la protection des fosses nasales et des sinus contre les agressions extérieures répondent à un mécanisme naturel. Ces organes sont tapissés de muqueuse, qui est constamment remplie de liquide protecteur. En cas d’irritation, la sécrétion de ce liquide augmente. C’est à ce moment que l’écoulement du nez apparaît.


Les virus à l’origine de cette infection sont hautement épidémiques, se transmettant au simple contact avec une personne atteinte ou avec des objets qu’elle a touché.


En cas d’infection, l’intensité de la pathologie varie suivant l’environnement extérieur, comme le froid ou l’humidité. Elle peut également dépendre de facteurs subjectifs, comme le déclin du système de défense immunitaire, particulièrement en cas de stress et carences.


Les remèdes naturels


En cas de rhume, utilisez une infusion de thym pour en atténuer les symptômes. Outre son usage pour relever le gout dans la gastronomie, notamment française, cette plante aromatique est connue pour ses propriétés antiseptiques et expectorantes. Laissez infuser quelques feuilles de thym pendant environ 10 minutes et buvez la préparation à la température que vous pouvez supporter. Vous pouvez y rajouter une cuillère de miel et un jus de citron.


Vous pouvez mettre au gout du jour le grog pour soulager le rhume. Pour la préparation, mélangez à proportions égales du rhum, du miel, du jus de citron et de l’eau chaude.


L’Oignon permet également de dégager les voies respiratoires. Prenez-en un, coupez-le en deux et placez les deux tranches près de votre oreiller la nuit.


Une pommade contre le rhume


Utilisez une pommade comme le Vicks VapoRub, sous forme de pot de 100g pour décongestionner vos voies respiratoires en cas de rhume, toux ou bronchites simples.


Le Vicks VapoRub, sous forme de pot de 100g s’applique sur la peau, notamment sur la poitrine et le cou, après les bains, à raison d’une cuillère-doseuse par application. Il est conseillé de l’utiliser au moins deux fois par jour.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Procter & Gamble France
163 quai Aulagnier
92600 Asnières-sur-Seine
France

 

+ (33) 0140885511

 

contact@labodata.com

Retour en haut
Description
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Vicks VapoRub pommade - Pot de 100g (20 avis)

- Posté le mardi 08 septembre 2020 par THANH TRUC CC
produit conforme à mes attentes
- Posté le jeudi 16 avril 2020 par Thierry J
Très bien, un produit utilisé par nos anciens et qui est toujours aussi efficace
- Posté le lundi 30 mars 2020 par JACQUES M
TRES BIEN LIVRAISON RAPIDE MERCI
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
pharyngite
Qu'est ce que la pharyngite ?
Santé
La pharyngite est une pathologie due à une inflammation du pharynx, une structure anatomique localisée en arrière de la gorge, entre le larynx et les muqueuses nasales. Son premier symptôme se traduit par des douleurs à la gorge qui incitent le patient à consulter un médecin.
En savoir plus
grippe
Comment différencier une grippe d'un rhume ?
Santé
Un grand nombre de personnes a encore du mal à différencier une grippe d’un rhume, vu que ces deux infections respiratoires sont d’origine virale. Certes, ces deux pathologies possèdent des caractères communs comme le nez bouché et la toux, elles sont toutefois bien différentes. Pour assurer l’efficacité du traitement adopté, tenez compte des caractéristiques suivantes.
En savoir plus
soigner un rhume
Comment prévenir et traiter un rhume ?
Santé
Le rhume est une infection fréquente qui atteint les fosses nasales et la gorge. Il est causé par un virus et est caractérisé par un mal de gorge, des éternuements, une congestion et un écoulement nasal. Comme cela peut vite devenir gênant au quotidien, nous vous proposons quelques astuces pour vous prémunir du rhume et afin d’en venir à bout.
En savoir plus
Informations mises à jour le 18/09/2020 à 15:18:17