» » » Elimination rénale

Elimination rénale (Troubles féminins)

Conseils santé

 

La rétention d’eau est un signe qu’il y ait un dysfonctionnement ou un trouble au sein de l’organisme et, de ce fait, il est nécessaire de pendre des mesures. En général, elle se traduit par des gonflements au niveau des jambes. Mais, ne vous inquiétez pas, elle peut se soigner naturellement à l’aide de compléments alimentaires à base d’ingrédients d’origine biologique.

  • Le thé vert

Le thé vert est une plante très connue pour ses propriétés brûleur de graisse grâce à son pouvoir élevé en antioxydants. Son utilisation est souvent accompagnée d’un régime minceur. C'est aussi un excellent diurétique et drainant, car il favorise l’élimination des émonctoires. Quand le fonctionnent du foie et des reins n’est pas normal, les problèmes de rétention d’eau apparaissent. Ainsi, prenez deux à trois tasses par jour pour profiter de ses bienfaits.

  • L’artichaut

Quand il est question de troubles digestifs, l’artichaut est indispensable en tant que remède naturel. Grâce à son apport élevé en fibres alimentaires solubles et en inuline, il facilite la digestion et draine l’eau de l’organisme. De plus, il a la capacité de stimuler la fonction rénale et d’augmenter la sécrétion urinaire.

  • La reine de près

Dans la plupart des cas, la rétention d’eau est due à une mauvaise habitude alimentaire. Par conséquent, l’organisme a du mal à drainer et à nettoyer le foie, si bien que l’élimination ne se fait pas convenablement. Avec la reine de près, toutes ces actions sont favorisées. De plus, cette plante est dotée de remarquables vertus diurétiques et drainantes. L’eau et les toxines sont éliminées du système.

  • Le persil

Pour des problèmes de rétention d’eau, le persil est également un remède naturel à la portée de tout le monde. Il s’agit d’une solution simple et efficace pour éliminer l’eau de l’organisme. Il agit comme étant un véritable diurétique. Une fois le système digestif stimulé, les organes comme le foie et les reins sont réactivés.

  • Le vinaigre de cidre

Ne soyez pas étonnée, le vinaigre de cidre est aussi un allié idéal pour lutter contre la rétention d’eau. En procurant un bel apport en potassium, il équilibre la présence de sodium dans le corps. Certes, un taux élevé en sodium peut favoriser le stockage de l’eau dans l’organisme, provoquant ensuite le gonflement de certaines parties, notamment au niveau des chevilles et des jambes. Pour le consommer, diluez-en une cuillère à café dans un verre d’eau et buvez-le. Vous devez y procéder deux fois par jour.

Elimination rénale

Rétention d'eau : définition et cause

La rétention d’eau est un problème qui peut arriver à tout le monde, mais elle se produit fréquemment chez les femmes. D’un côté, ce trouble n’est pas encore grave. D'un autre côté, s’il est pris à la légère, notre état de santé peut être exposé à certains risques. De manière générale, découvrez ce qu’est réellement la rétention d’eau et qu’elles en sont les causes.

 

La rétention d’eau, c’est quoi au juste ?

La rétention d’eau ou œdème est la preuve visible qu’une personne a un problème d’élimination d’eau. Le stockage de l’eau dans l’organisme est en trop que le tissu finisse par être accumulé. Par la suite, c’est ce qui entraîne le gonflement de certaines parties du corps : jambes, chevilles, hanche et cuisse. En outre, elle se présente sous différents types : l’œdème cérébral, l’œdème pulmonaire et l’œdème maculaire.

 

Ce problème de rétention d’eau engendre souvent des conséquences, comme la décoloration de la peau, les engourdissements, la raideur au niveau de certains membres du corps, la prise de poids et même l’augmentation de la température des parties affectées.

 

Quels peuvent être les causes de la rétention d’eau ?

De nombreuses raisons peuvent être à l'origine de l’œdème, comme tout autre trouble de l’organisme. D’ailleurs, les facteurs en sont très variés qu’il est nécessaire de les connaître tous, même si certaines origines sont moins courantes. En voici les détails :

  • Une mauvaise habitude alimentaire : épicée, salée, sucrée, grasses
  • Un mode de vie sédentaire
  • Une malnutrition
  • Les maladies du rein
  • Les troubles cardiaques
  • Les maladies chroniques pulmonaires
  • Les problèmes de thyroïdes
  • La consommation de certains médicaments : pilule contraceptive, corticostéroïde
  • La grossesse
  • La formation de varices ou de caillots sanguins
  • Une intervention chirurgicale
  • Une brûlure importante.