» » » Difficultés scolaires

Difficultés scolaires (Troubles du comportement)

Conseils santé

 

Il est très difficile de déterminer les raisons en matière d'échec scolaire. Certains invoqueront des cause génétiques, neurologiques, sociologiques ou psychoaffectives. Beaucoup de problèmes scolaires sont dus aux difficultés de concentration plus qu'au manque de compréhension proprement dit. Devant cette situation de difficultés scolaires, il convient de réagit vite et de dédramatiser : il faut expliquer qu'une situation n'est jamais considérée comme acquise et responsabiliser l'enfant sans pour autant augmenter son angoisse devant l'échec. Un traitement homéopathique pour les difficultés scolaires donne de bons résultats. Pour cela, il faut prendre 3 granules le soir au coucher des deux souches homéopathiques les plus approchantes : 

  • Bryta carbonica 9 CH : à utiliser si l'enfant est assez lent dans la compréhension, souvent frileux, inhibé et angoissé, avec un tempérament timide en société, se cachant derrière sa mère, jouant à des jeux d'âge inférieur. 
  • Calcarea carbonica 7 CH : indiqué si l'enfant est lent dans tous les domaines avec une tendance à l'obésité. 
  • Calcarea phosphorica 7 CH : à utiliser si l'enfant est fatigué, maigre, avec une compréhension lente, une baisse de mémoire, des maux de tête lors de l'effort intellectuel, une peut de l'obscurité, poussant des cris la nuit.
  • Agaricus 9 CH : à utiliser si l'enfant présente des difficultés de comprehension avec une sensation de torpeur intellectuelle, souvent associée à une mémoire assez faible. Déjà plus jeune, il présentait un retard à l'apprentissage de la marche. Souvent nerveux et irritable, il peut avoir des tics de la face, surtout lorsqu'il se concentre. Les insomnies et les colères ont lieu facilement. 
  • Mercurius solubilis 9 CH : à utiliser si l'enfant a des difficultés de compréhension et de concentration, avec une lenteur des réponses, une relative indifférence affective, un caractère sociable une tendance aux colères. 
  • Medorrhinum 9 CH : indiqué si l'enfant est grognon, ayant peur de l'obscurité, avec un manque de mémoire et d'attention, un comportement précipité, toujours agité des jambes et des pieds, ne finissant pas de qu'il a commencé. 
  • Rana Bufo 9 CH : indiqué si l'enfant présente un manque de contrôle de ses impressions et de ses réactions, une tendance à l'infantilisme, rire stupide, pleurs et colères faciles avec tendance à mordre, se fâchant s'il n'est pas compris, ayant une mémoire faible. 

En cas de défaut de concentration dû à une fatigue cérébrale, prendre 3 granules le soir au coucher des deux souches les plus évocatrices : 

  • Kalium phosphoricum 9 CH : à utiliser si l'enfant a une bonne compréhension mais avec une fatigabilité à l'effort intellectuel pouvant être prise pour un manque de volonté, une tendance à l'anxiété et à l'indécision, une baisse de mémoire, un caractère grognon, pleurnicheur, avec des terreurs nocturnes, criant et parlant la nuit, manifestant des bâillement fréquents. Amélioration par un long sommeil. 
  • Silicea 9 CH : indiqué si l'enfant est intelligent, au regard vif mais nerveux, sursautant au moindre bruit, très sensible au froid, timide dans l'action, manquant d'assurance et de confiance en soi, avec un besoin constant d'être encouragé, des difficultés d'attention, des ongles plus ou moins cassants avec des taches blanches, une fatigue cérébrale aggravée pendant l'effort intellectuel. 
  • Phosphoricum acidum 9 CH : convient aux étudiants épuisés, fatigués nerveusement, avec une forte diminution de la mémoire, un découragement, des maux de tête, une fuite de tout effort cérébral ou de réflexion aggravée par le manque de sommeil et les difficultés à se réveille le matin. 
  • Onosmodium 9 CH : difficultés de concentration, oublis, lenteur de compréhension et d'idéation avec amélioration en mangeant, maux de tête frontaux, fatigue oculaire et douleur au niveau des yeux, fatigue à l'effort. 
  • Anacardium orientalis 9 CH : indiqué chez les étudiants sursaturés (saturation des capacités cérébrales) qui ont la sensation de ne plus pouvoir mémoriser, manifestant de l'indécision, une fatigue intellectuelle, des difficultés de compréhension aggravées par tout effort intellectuel, des troubles de l'humeur avec colères et accès de méchanceté. Amélioration en mangeant. 
  • Zincum metallicum 9 CH : à utiliser en cas de fatigue physique et intellectuelle chez un sujet comprenant difficilement, répétant la question avant d'y répondre, avec des mouvements permanents des pieds et des jambes, un sommeil agité, ne supportant pas le vin. 
  • Kalium bromatum 9 CH : préconisé en cas de gatigue physique et psychique suite aux examens avec surmenage intellectuel, cauchemars et terreurs nocturens, baisse de mémoire, acné, besoin impérieux de bouger les mains, somnambulisme, troubles de la parole (emploi d'un mot pour un autre). 

En cas de difficultés scolaires avec des problèmes d'adaptation, le traitement homéopathique consiste à prendre 3 granules le soir au coucher des deux souches les plus approchantes : 

  • Staphysagria 9 CH : à utiliser si l'enfant est écrasé par une autorité trop forte qui le paralyse et le frustre en l'empêchant de s'exprimer, se réfugiant dans la nourriture sucrée, n'arrivant pas à extérioriser ses problèmes, avec refoulement, rancune, susceptibilité et une tendance aux caries. Amélioration en mangeant et en dormant. 
  • Ignatia 9 CH : à utiliser chez les enfants émotifs à humeur variable, ruminant leurs soucis. Les problèmes sont aggravés par les contrariétés, amélioras par les distractions, et s'accompagnent de soupris fréquents, d'une sensation de boule à la gorge, d'insomnies émotives. 
  • Gelsemium 9 CH : indiqué en cas de problèmes de concentration et de résultats scolaires avec une tendance au trac et à la panique provoquant une incapacité à réfléchir sereinement. Tremblements et diarrhée émotive sont associés. 
  • Argentum nitricum 9 CH : insomnies avec difficultés pour se lever le matin, désir d'aliments sucrés. 

Le saviez vous ? La concentration est indispensable pour tout apprentissage : elle mobilise une utilisation maximale de la mémoire du travail pour percevoir, enregistrer, rechercher et traiter les informations, faire des plans, prendre une décision... Cependant, il y a une différence entre l'attention et la concentration. l'attention est spontanée, innée et fait appel aux sens : elle demande peu d'efforts si elle est soutenue par une stimulation extérieure (bruit, source lumineuse, objets attrayants). En revanche, la concentration est volontaire est n'est pas innée : elle s'acquiert par l'éducation, la préparation l'entraînement. 
 

Difficultés scolaires

Un remède homéopathique dont les avantages sont avérés !

Consulter un praticien spécialisé en homéopathie vous permettra de profiter au maximum de cette technique. En effet, il est possible qu'il vous prescrive diverses substances en complément, à des dosages différents, en déterminant quand elles doivent être prises.

 

L'homéopathie, une spécialité vieille de plus de 200 ans

Datant du début du XIXème siècle, l'homéopathie a été fondée par un Allemand, Samuel Hahnemann. Depuis 1997, l'Ordre des médecins reconnait la pratique homéopathique en France. L'homéopathie est une spécialité médicale particulièrement douce dont l'utilisation s'est aujourd'hui généralisée, tant du côté des patients que des médecins.

L'homéopathie, comment ça fonctionne ?

Cette médecine douce part d'un principe très facile à comprendre : le corps de l'homme a la capacité de se soigner tout seul. L'homéopathie sert à stimuler ce mécanisme. Le patient a-t-il des antécédents ? Comment son corps réagit-il ? Pour l'expert en homéopathie, il est fondamental de répondre à ces questions avant d'envisager un nouveau traitement. L'analogie est à la base de cette médecine douce. Le dosage des substances utilisées est primordial puisque c'est cette quantité prédéfinie qui va permettre de soulager le patient. Les substances que l'on utilise dans le contexte des traitements homéopathiques sont d'origine animale ou végétale. Quant à d'autres spécialités homéopathiques, ce sont des produits minéraux ou chimiques qui entrent dans leur composition. La dilution de substances actives est l'élément primordial qui rend l'homéopathie efficace. Généralement, les traitements recevant une haute dilution sont plus efficaces que ceux qui ont une basse dilution.

 

Les différents types de maladies soignées à l'aide de l'homéopathie

L'homéopathie a démontré son efficacité contre de nombreuses pathologies. Parmi les plus fréquentes, on peut citer le syndrome prémenstruel, l'anxiété et l'état grippal. Cette médecine complémentaire est en outre efficace contre les maladies récurrentes : états grippaux, allergies, etc. En outre, certains traitements homéopathiques diminuent les symptômes de la ménopause, aident les enfants souffrant d'hyperactivité ou s'emploient en dermatologie. Dans de multiples cas, l'homéopathie sert de traitement de support : elle réduit, par exemple, les effets secondaires de la chimiothérapie.

 

L'homéopathie, idéale pour tous les âges

Tout le monde peut profiter des soins homéopathiques, sans limites d'âge.

 

L'homéopathie est célèbre pour ses granules à faire fondre dans la bouche, mais les remèdes peuvent aussi prendre la forme de sirops, de comprimés ou de suppositoires.

 

Des traitements courts ou longs

Affection saisonnière ou chronique, sachez qu'un produit homéopathique peut la soigner. En cas d'affection aiguë, il s'agira d'un traitement court qui vient rapidement à bout de tous les symptômes. S'il s'agit d'une affection récidivante ou chronique, l'homéopathie va d'abord faire décroître la fréquence des attaques.

Si vous avez plusieurs produits homéopathiques à la fois, votre praticien a opté pour une prescription dite « pluraliste ». Un soin unique parmi des centaines de médicaments est en mesure de guérir des maladies différentes chez un malade : tel est le postulat d'une branche de l'homéopathie dite « uniciste ».

 

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris