Traitement gastro : tous les médicaments pour la diarrhée

Smecta fraise - boite de 18 sachets
Produit en stock
4.26 €
Tiorfast 100mg - boîte de 10 gélules
Victime de son succès
4.67 €
Imodium Lingual 2mg - 12 lyophilisats oraux
Victime de son succès
5.28 €
Lactéol 340mg - boîte de 10 gélules
Victime de son succès
5.10 €
Imodiumcaps 2mg - 12 gélules
Produit en stock
3.35 €
Lactéol 340mg - boîte de 30 gélules
Victime de son succès
11.50 €
Ultra-Levure 200mg - 30 gélules
Produit en stock
12.08 €
Page 1 sur 2>>>

La gastroentérite est une maladie courante en hiver. Vomissements, diarrhées, fièvre… les symptômes sont aussi variés que les causes. Même si la gastro se soigne facilement et dure généralement entre deux à trois jours, elle peut durer plus longtemps ou être plus intense chez certaines personnes, notamment les plus fragiles comme les enfants ou les personnes âgées. Si on a l’habitude de prendre des médicaments comme le Smecta pour le traitement, il faut savoir que ce médicament ne va pas traiter directement la maladie, mais seulement une petite partie. Alors, comment la traiter efficacement ?

 

Définition d’une gastroentérite

La gastroentérite est une infection du tube digestif (notamment l’intestin) qui peut causer des diarrhées, des crampes, des nausées, des vomissements et de la fièvre.

 

Elle peut être :

 

- Aiguë et virale : touche majoritairement une bonne partie de la population entre novembre et février (les saisons froides) et dure 2 à 3 jours. Les virus responsables de la gastro aiguë sont le norovirus et le rotavirus. Ces virus circulent pendant les périodes froides et peuvent se transmettre d’une personne à une autre plus facilement (leur cycle de vie est aussi plus long). 


- Bactérienne : souvent causée par une intoxication alimentaire. À la différence de la gastro virale, elle n’est pas contagieuse, mais peut être très grave selon l’intensité de l’infection. Une gastro bactérienne peut durer plusieurs jours et peut être fatale si aucun traitement n’a été effectué. En plus des symptômes courants de la gastro, des traces de sang peuvent être visibles dans les selles.

 

Cliniquement, il est plutôt difficile de différencier ces deux infections. L’infection bactérienne a une période d’incubation plus courte par rapport à l’infection virale (de 48 à 72 heures). 

 

Modes de transmission de la gastroentérite

La gastro se transmet souvent par :

 

- Un contact direct avec une personne malade (embrassades, poignée de main, etc.),
- Des aliments dont l’hygiène se laisse à désirer (utilisation de l’eau sale, des vaisselles qui ne sont pas propres…) ou des aliments touchés par une personne malade. Il s’agit ici d’une infection alimentaire.
- Un contact indirect avec une personne malade : des objets touchés ou utilisés par la personne… les particules de selles d’une personne malade peuvent aussi transmettre la maladie (les mouches sont les principaux vecteurs de ce mode de transmission).
- Une vie en collectivité qui peut facilement déclencher une épidémie parce que l’hygiène de chacun est différente, les personnes fragiles peuvent aussi développer facilement la maladie.

 

Compenser les pertes d’eau et de sel

Le premier geste en cas de gastroentérite est de compenser les pertes d’eau et de sel. La diarrhée et les vomissements vont facilement vous faire perdre vos réserves et vous déshydrater en très peu de temps.

Il faut boire plus que d’habitudes (au moins de 2 litres par jour). Privilégiez les boissons riches en sucre avec du sel. Le Coca-Cola (enlevez le gaz avant de boire), le thé, les purées de légumes… 
Boire en petite quantité, mais fréquemment, surtout si vous avez des nausées ou des vomissements.


En cas de fièvre, prenez un médicament antipyrétique pour le faire baisser, même si la fièvre n’est jamais grave dans ces cas-là.

 

Mangez des aliments légers, riches en sucre ou en sel. Évitez les boissons glacées et les aliments crus ainsi que les huiles gras. Comme avec les boissons, il faut manger petit à petit pour réduire les vomissements.

Ces précautions ne dispensent pas un traitement pour la gastro. S’il s’agit d’une personne fragile, d’un enfant ou d’une personne âgée, il vaut mieux consulter rapidement un médecin.

 

Comment traiter la gastroentérite ?

  • Les traitements médicamenteux

Les médicaments anti vomissements peuvent vous aider à réduire les fréquences de vomissements.


Les médicaments antidiarrhéiques vont calmer la diarrhée (attention : boire assez d’eau pour éviter la constipation) comme le tiorfan.


Les médicaments qui vont protéger les parois intestinales comme le smecta ou le smecatalia, qui vont former une couche protectrice sur les muqueuses afin de réduire les agressions et les irritations responsables des maux de ventre.


Les antalgiques et les antispasmodiques qui vont réduire les maux de ventre et autres douleurs comme le spasfon ou le paracétamol.

 

Il est important de toujours demander des conseils à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre ces médicaments. Un spécialiste peut évaluer la gravité de l’infection et peut vous conseiller d’effectuer une consultation ou d’autres examens approfondis surtout si la cause de la gastro est bactérienne.

 

  • L’ultralévure, les probiotiques pour traiter la gastroentérite

Les probiotiques sont des agents vivants qui vont restaurer la flore intestinale. Ils peuvent ainsi intervenir en cas d’infection intestinale en éliminant les agents responsables de la maladie. L’Ultralévure est le probiotique le plus utilisé pour traiter la gastroentérite. Composé de microchampignon, vous pouvez acheter de l’Ultralévure sans ordonnance. En gélule ou en poudre pour suspension buvable, l’efficacité de l’Ultralévure sur la diarrhée n’est plus à prouver. Il peut être pris par les enfants de plus de 2 ans. Pas d’effets secondaires en vue et l’utilisation est très facile. Il faut juste veiller à bien s’hydrater et à bien s’alimenter pour compenser les pertes.

 

  • Les traitements naturels contre la gastroentérite

- Le thym : vous pouvez l’utiliser comme tisane ou comme ingrédients dans vos aliments. Le thym est un désinfectant naturel très efficace. Vous pouvez prendre une cuillère à café et l’infuser pendant 3 min dans une tasse d’eau chaude et boire le mélange. Vous pouvez en boire jusqu’à 3 fois par jour.


- La camomille romaine : utilisée en infusion, la camomille romaine va calmer les nausées et les vomissements ainsi que les maux de ventre. Vous allez infuser 5 gr de camomille dans 200 ml d’eau pendant 10 minutes. Vous pouvez en boire jusqu’à 4 fois par jour.


- Le gingembre : un détoxifiant naturel, vous pouvez l’utiliser dans tout ce que vous mangez. Vous pouvez aussi faire un thé au gingembre avec du miel ou du sucre. Cela va apaiser les nausées ainsi que les douleurs. Vous pouvez aussi ajouter du gingembre dans vos aliments.   

 

Découvrez les autres gammes pour traiter la diarrhée 

Les médicaments pour traiter la gastro
Tous les médicaments à prendre en cas de diarrhée
Gastro : tous les traitements à prendre
Utiliser des médicaments pour soigner une gastro
Traiter une gastro enceinte
La gastro sèche : soins pour y remédier

Diarrhée enceinte : tous les traitements conseillés
Stopper les selles liquides 
Anti diarrhée : tous les soins pour la diarrhée
Tous les médicaments contre la diarrhée
Les médicaments antidiarrhéiques pour le transit 
Diarrhée grossesse : les soins à utiliser durant cette période
Tous les remèdes pour stopper la diarrhée
Apaiser la diarrhée aigue
Tous les traitements pour la diarrhée