» » » Tisane allaitement

Tisane allaitement (Tisane BIO)

  • Tisane allaitement, indication et contre-indication

La tisane d’allaitement est une boisson à base de plantes destinée à stimuler la sécrétion lactée chez une mère. Boisson très prisée depuis l’Égypte antique en passant par le Moyen-Âge, la tisane d’allaitement est une infusion déjà connue.

 

Mais attention aux faux-pas ! Avec les nourrissons, il faut faire preuve de vigilance.

  • Quelques points a respecter pour un expérience réussie

Les plantes galactogènes ont besoin de facteurs favorisant leur action. En effet, la tisane d’allaitement n’est aucunement une potion miracle permettant d’accroitre la production de lait. Il est vrai qu’elle active la lactation, mais il faudra la stimulation quotidienne des glandes mammaires (par la tétée du bébé) pour l’obtention de résultats satisfaisants.

 

Néanmoins, une grande vigilance doit être apportée pour sa consommation ; elle ne doit être prise qu’en cas de force majeure et seulement pour une durée de 2 à 3 semaines. Dans ce cas, la posologie est de 3 fois par jour. Une cure plus longue est contre-indiquée, car elle pourrait nuire à la santé du bébé. De plus, pour une meilleure production de lait maternel, il est conseillé de bien s’hydrater.

  • Quand utiliser la tisane d’allaitement

Cité dans le paragraphe précédent, la consommation de tisane d’allaitement se fait sur une courte période et suivant des cas bien spécifiques. Elle est recommandée lorsque la production de lait est insuffisante. Beaucoup de situations peuvent le justifier.

 

C’est par exemple en cas d'anomalie dans la croissance du bébé et qu’une nette amélioration est observée lors de l’augmentation de la lactation. Il se peut aussi que des causes physiques inexpliquées et indéfinissables entrainent cette insuffisance.

 

La mère peut tomber malade et se voit incapable d’allaiter (il faut lui tirer son lait).

  • Les contre-indications

Comme beaucoup de plantes destinées à la consommation humaine, la tisane d’allaitement n’apporte pas que des bienfaits, en fonction de son usage et de son utilisateur. Beaucoup d’entre elles sont fortement déconseillées aux diabétiques, car elles possèdent des propriétés hypoglycémiantes (elles font baisser le taux de sucre).

 

Les personnes ayant eu des antécédents de cancers doivent aussi les bannir. Le fenugrec, par exemple, est composé de stéroïdes, susceptibles d’être excrétés par le lait, puis ingérés par le bébé. Et si certaines plantes sont bonnes pour la digestion de l'enfant, elles ont également des effets laxatifs sur la mère.

 

En somme, la vigilance est de mise.

Tisane allaitement

Tisane allaitement

La tisane d’allaitement est une infusion de plante permettant de stimuler la galactogenèse ou la production de lait maternel. Cette technique n’est pas bien nouvelle, puisqu’elle est appliquée par beaucoup de mères depuis des siècles.

 

Une tisane d’allaitement, pour quoi faire ?

La lactation est un processus qui se met automatiquement en action dès que la grossesse se déclare. Alors, il est naturel de se demander pourquoi avoir recours à la tisane d’allaitement. En fait, il existe des cas où le lait de la mère ne suffit pas à nourrir son enfant.

 

Cela peut être dû au stress, à la fatigue ou à de grosses pressions. De ce fait, il s’avère nécessaire de booster la production de lait maternel grâce à des plantes dites « galactogènes ». De plus, une tisane d’allaitement pourra être d’une très grande aide lors des pics de croissance du bébé où ses besoins seront en augmentation.

 

Les plantes galactogenes et les principes actifs

En achetant votre tisane sur le commerce, vous n’aurez pas à vous soucier du dosage, de la composition, de la posologie et du mode d’emploi inscrits sur l’emballage. On distingue de grandes variétés de plantes galactogènes, mais elles ont toutes le pouvoir de rehausser le taux de prolactine, responsable de l’augmentation de la sécrétion lactée.

 

Ainsi, reviennent régulièrement dans les annales le fenugrec, le galéga, l’alfalfa ou l’ortie. Néanmoins, les scientifiques n’ont pas encore clairement défini les principes actifs des plantes galactogènes.

 

Tisane d’allaitement : les bienfaits pour mon bébé ?

La plupart des plantes galactogènes sont réputées pour leurs vertus digestives sur le nourrisson. En effet, les composantes de ces plantes sont excrétées dans le lait maternel que le bébé consomme. Tout en se nourrissant, l’enfant ingère ces composantes, favorisant la digestion et diminuant le risque de coliques.

 

De quoi soulager les mamans !

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris