Shampoing bio : tous les shampoings naturels

Shampooing extra-doux Bio Cattier - 1 Litre
Produit en stock
13.72 €
Gel douche sport BIO Cattier - tube 200 ml
Produit en stock
4.40 €

Parfum, texture moussante… chacun a ses préférences en matière de shampoing. L’objectif est d’avoir des cheveux lustrés et gainés, bref, en bonne santé. Mais avec le temps, les pointes peuvent se casser et être fourchues, et le cuir chevelu peut présenter des irritations. Ces problèmes sont dus à la présence d’agents chimiques, de parfums, de produits irritants et de silicones. La solution est d’utiliser un shampoing bio qui rend leur santé aux cheveux. Vous retrouverez ainsi une belle chevelure sans cassures ni fourches aux pointes. 

 

Qu'est-ce qui caractérise un shampoing bio? 

Les ingrédients dans un shampoing sont classés par ordre d’importance sur le flacon, suivant l’International Nomenclature of Cosmetics Ingredients ou INCI. Les shampoings bios diffèrent des produits conventionnels grâce à leurs composants. Ils sont exempts de composants chimiques, c’est-à-dire de sulfates, de parabène et de colorants. Ils ne contiennent pas non plus de produits de synthèse, tels que les parfums synthétiques. Il faut donc bien lire la liste des composants du shampoing pour s’assurer s’il est bio ou non. Si elle est trop longue, il est préférable de ne pas l’utiliser. 

 

Les shampoings bio doivent posséder officiellement le label « bio ». Beaucoup de produits cosmétiques appartiennent à la famille des produits bio. Toutefois, les labels ne font pas référence aux mêmes critères. Les principaux labels cosmétiques garantissent qu’au moins 95 % des ingrédients proviennent de l’agriculture biologique. Parmi les plus connus il y a Ecocert, Cosmébio, Nature et Progrès. Il existe aussi des sous-labels écologiques. Les proportions d’ingrédients bios peuvent descendre à 70 ou 50 %, voire 0 %, selon les labels. Les produits estampillés d’origine naturelle appartiennent à ces sous-labels écologiques qui, sans être bio à 100 %, sont bel et bien d’origine naturelle. 

 

Composition d'un shampoing bio 

En général, les ingrédients suivants entrent dans la composition d’un shampoing bio :

- De l’eau,
- Des principes actifs bios, comme des extraits de riz, de la kératine bio, des protéines extraites de la soie
- Des huiles essentielles extraites de la sauge, de la lavande ou du géranium. La formulation du shampoing dépend de son utilisation. Pour les cheveux gras, le shampoing contient des huiles essentielles de sauge. Pour les cheveux fins, la plupart des fabricants incorporent de l’huile essentielle de géranium dans le shampoing. Si le cuir chevelu est irrité, il est conseillé de privilégier le shampoing contenant de l’huile essentielle de lavande.
- Des parfums naturels,
- Des corps gras bio comme le beurre de karité et l’huile de jojoba,
- Des tensio-actifs doux d’origine végétale.

 

Les tensio-actifs sont indispensables pour que le shampoing puisse assurer sa fonction lavante. Les tensio-actifs « doux » comprennent ceux extraits du sucre et de la noix de coco. Ils ont l’avantage d’être non allergisants et sont bien tolérés par le cuir chevelu. 

 

Les avantages de l'utilisation de shampoing bio 

Les shampoings qui contiennent des sulfates agressent le cuir chevelu. Les shampoings bios en sont dépourvus. Ils lavent donc sans agresser le cuir chevelu ou les cheveux.

 

Les shampoings bios sont aussi dépourvus de silicones. Ces composants enveloppent les cheveux et les empêchent de bénéficier correctement des soins nourrissants et hydratants. Des cheveux bien nourris et hydratés retrouvent leur texture naturelle.

Les shampoings bios permettent une bonne repousse des cheveux. Ils seront également moins fourchus.

 

Lorsque vous utilisez du shampoing bio, vous n’êtes pas obligé de passer par les autres soins pour réparer les dégâts causés par les produits chimiques. Vous gagnez du temps et vous faites des économies.

 

Utiliser du shampoing bio contribue aussi à développer des entreprises responsables. Lorsque vous employez du shampoing contenant des produits chimiques, vous rejetez des substances polluantes dans la nature. Le shampoing bio permet d’éviter cette pollution. Vous faites donc un geste écologique. Vous gagnez aussi en matière de santé. En effet, vous évitez les sulfates qui ont tendance à décaper le cuir chevelu, les parabènes qui sont allergisants et irritants, les huiles minérales dérivées du pétrole souvent présent dans les shampoings classiques. Les shampoings bios sont évidemment plus coûteux à l’achat, mais reviennent moins chers sur le long terme. 

 

Des shampoings bios pour chaque type de cheveux 

  • Cheveux normaux :

Des shampoings pour cheveux normaux ultras doux, comme le shampoing Coslys, sont disponibles pour apporter tonus, vitalité et souplesse. Les ingrédients sont respectueux du cuir chevelu.

 

  • Cheveux gras :

Pour ce type de cheveux, l’objectif est d’éliminer les excès de sébum aux racines et de rafraîchir le cuir chevelu. Il existe des shampoings au pamplemousse et au miel sur le marché, à l’instar du shampoing Bio Melvita. Du shampoing doux à la verveine et au citron est aussi proposé sous la marque SO » Bio Etic. Ce produit est disponible en grande surface. C’est un shampoing à la texture légère qui est bien toléré par le cuir chevelu. Logona propose du shampoing à la mélisse pour cheveux gras. Il donne de la souplesse aux cheveux et régularise la production de sébum, tout en normalisant le cuir chevelu.

 

  • Cheveux secs :

Pour les cheveux secs, il y a plusieurs variantes de shampoing. Le shampoing bio Logona au bambou et à l’huile de graine de brocoli convient aux cheveux secs et indomptables. Le shampoing Aloe vera de la gamme Santé est adapté aux cheveux abîmés. 

Cheveux colorés : il existe des shampoings spéciaux pour les cheveux colorés, car la coloration fragilise les cheveux. Par exemple, Cattier propose un shampoing bio sans sulfate pour soigner des cheveux blonds.

 

Sachez que les shampoings bios moussent moins que les shampoings conventionnels à cause de l’absence de sulfates. Cela ne signifie pas qu’ils ne lavent pas bien. 

 

  • Du shampoing bio fait maison

Vous pouvez fabriquer votre shampoing bio vous-même. Vous devez disposer de 10 g de beurre de cacao ou de coco bio. Ajoutez-y 2 cuillerées à café d’eau, 2 cuillerées à café d’huile végétale bio (argan pour les cheveux normaux, amande douce pour les cheveux secs, jojoba pour les cheveux gras, ricin pour les cheveux fins et fragiles). Enfin, ajoutez 15 gouttes d’huiles essentielles d’ylang-ylang.