Sang dans les urines : l'infection urinaire peut-elle être la cause ?

mercredi 18 juillet 2018
Sang dans les urines

Découvrir l’essentiel sur la cystite consiste également à connaître ses complications, dont l’hématurie. Cette dernière se définit tout simplement par la présence de sang dans les urines. En effet, une infection urinaire mal soignée peut entraîner cette pathologie. Focus sur ce symptôme que beaucoup trouvent alarmant.

 

L’hématurie, de quoi s’agit-il ?

Elle se manifestant par la présence de sang dans les urines. Il existe deux différentes catégories d’hématuries. En premier, il y a l’hématurie microscopique qui est donc invisible à l’œil nu. On peut la dépister en faisant des analyses ou des tests de bandelettes. Souvent, ce genre d’hématurie est diagnostiqué par pur hasard lors d’un examen médical scolaire ou professionnel. Dans tous les cas, il faut refaire des tests pour avoir la certitude et si c’est confirmé, il faut impérativement voir un médecin pour une prise en charge.

 

Ensuite, il y a l’hématurie macroscopique que l’on peut constater facilement par la coloration rosée ou rougeâtre de l’urine. Une analyse s’impose et que ce soit positif ou négatif, il faut en refaire d’autres pour être sûr. Si au final, les tests s’avèrent positifs ou douteux, une consultation médicale immédiate est indispensable.

 

analyse d'urine en cas de cystite

 

En outre, il y a un tout autre type d’hématurie nommé l’hématurie d’effort. Comme son nom l’indique, elle résulte d’un gros effort physique qui par la suite cause des chocs ou des micro-traumatismes répétés dans les reins ou dans la vessie. C’est naturellement un cas assez fréquent chez les athlètes de très haut niveau. Elle peut être microscopique ou macroscopique selon les cas.

 

Les causes de l’hématurie

Tout d’abord, il faut rappeler que le sang dans les urines constitue un symptôme et non une maladie en soi. Quand elle se manifeste au début de la miction, on parle d’hématurie initiale souvent provoquée par des pathologies de l’urètre ou de la prostate. Lorsqu’elle survient à la fin de l’évacuation des urines, c’est la vessie qui a un problème. Si le sang est présent dans tout le contenu de la vessie, ce sont les reins qui sont en danger.

 

Nombreuses maladies peuvent entraîner l’apparition d’une hématurie. Un calcul biliaire qui bouge dans les reins, créant ainsi des lésions, une tumeur de la vessie, ou bien des traumatismes engendrés par un choc physique au niveau de la zone urinaire.

 

Mais dans la grande majorité des cas, la cystite est en cause. Les femmes qui tardent à soigner une infection urinaire développent un inconfort du périnée et souffrent encore plus d’inflammations de l’appareil urinaire. Des lésions finissent par se former, d’où le saignement dans les urines.

 

Comment traiter l’hématurie ?

Puisqu’il s’agit d’un symptôme, c’est la maladie en question qu’il faut traiter pour en venir à bout. Si c’est la cystite, des antibiotiques seront prescrits par le médecin. En même temps, il est conseillé de boire beaucoup d’eau pour favoriser la production des urines et accélérer l’émission des bactéries responsables.

 

medicaments contre la cystite

 

En savoir plus sur la cystite chez la femme : 

Comment diagnostiquer une cystite avec un test urinaire ?

Comment soigner une cystite ?

Infection urinaire : Comment distinguer le vrai du faux ?

Quelles sont les causes d'une cystite chez la femme ?

Quels sont les symptômes de la cystite ?

Une  infection urinaire peut-elle se transformer en pyelonéphrite ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.