» » » Hypotension orthostatique

Hypotension orthostatique (Problèmes de circulation)

Conseils santé

 

L’hypotension orthostatique est un trouble de la circulation sanguine, et plus précisément de la tension artérielle. Elle est diagnostiquée soit par une chute de la pression artérielle systolique de 20 mmHg (millimètres de mercure) ou plus lors du passage de la position allongée à la station debout soit par une chute de la pression artérielle diastolique de 10 mmHg ou plus. Cette chute doit se manifester dans les 3 minutes qui suivent le changement de position.

 

Pour rappel, la pression ou tension artérielle correspond à la pression sanguine dans les artères. On distingue la tension systolique qui correspond à la valeur maximale lors de la contraction du muscle cardiaque et la tension diastolique qui désigne la valeur minimale de pression lorsque le cœur est au repos.

  • Les causes de l’hypotension orthostatique

Plusieurs facteurs peuvent être incriminés lors du diagnostic d’une hypotension orthostatique. On peut notamment citer :

 

- la prise de certains médicaments ;

- une hypovolémie (c’est-à-dire la diminution du volume de sang dans les vaisseaux) : elle peut être provoquée par une - intervention chirurgicale, une déshydratation, une hémorragie ;

- une insuffisance cardiaque ;

- des troubles de la circulation veineuse au niveau des membres inférieurs (varices, etc.) ;

- une maladie endocrinienne ;

- une altération du système nerveux ;

- etc.

  • Les symptômes de l’hypotension orthostatique

Les symptômes de ce trouble de la circulation se manifestent après le passage de la position allongée à la position debout. Ils peuvent intervenir rapidement après ce changement de position ou non. Parmi les symptômes les plus fréquents, on retrouve :

 

- des maux de tête ;

- des vertiges ;

- des troubles visuels qui peuvent aller d’un simple flou à une perte totale de la vue ;

- une sensation de faiblesse ;

- un malaise ;

- un trouble de l’équilibre pouvant conduire à une chute ;

- une perte de connaissance ;

- une syncope.

  • Le traitement de l’hypotension orthostatique

Un traitement médicamenteux pourra être prescrit par le médecin traitant. Ce professionnel de la santé veillera à identifier les causes de ce trouble de la circulation afin d’agir directement sur ces dernières. Il pourra donc également prescrire des médicaments destinés à améliorer la circulation veineuse des membres inférieurs. Certains de ces produits sont disponibles sans ordonnance sur notre pharmacie en ligne.

 

Il convient également de respecter quelques conseils relatifs au mode de vie tels qu’une alimentation saine et variée, l’arrêt du tabac et de l’alcool, etc.

 

Les personnes atteintes d’hypotension orthostatique doivent prendre l’habitude de se relever doucement afin de ne pas passer brutalement de la position allongée ou assise à la station debout, ce qui risquerait de provoquer un malaise à cause de la diminution trop importante de la pression artérielle.

Hypotension orthostatique