Problème de peau

Calendoron crème Weleda - tube de 25 g
Produit en stock
5.99 €
Cicavit+ SOS grattage SVR - spray de 40 ml
Produit en stock
13.09 €
Bepanthen pommade 5% - 2 tubes de 100 g
Victime de son succès
15.58 €
Pommade Lelong - tube de 40 g
Produit en stock
5.89 €
Crème au calendula Boiron - pot de 20 g
Produit en stock
7.05 €
Cetavlon crème 0.5% - tube de 80 g
Produit en stock
5.40 €
Bepanthen 5% crème - tube de 100 g
Victime de son succès
9.34 €
Bepanthen pommade 5% - tube de 100 g
Produit en stock
9.03 €
Cérat de Galien Gifrer - tube de 125 ml
Produit en stock
12.79 €
Bepanthen pommade 5% - tube de 30 g
Produit en stock
5.18 €
Cortisédermyl 0,5% crème - tube de 15 g
Produit en stock
3.35 €
Dermocuivre pommade - tube de 25 g
Victime de son succès
6.70 €
Page 1 sur 2>>>

Quand consulter un médecin ?

Un problème dermatologique est considéré comme urgent quand la pathologie atteint un tiers de la surface totale de la peau, voire plus. Dans ce cas, la peau ne fonctionne plus normalement. Pour y remédier, il faut l’hydrater, vérifier s’il y a infection ou non, et lui fournir les protéines dont elle a besoin. L’état des lésions est aussi important. Une cicatrisation trop lente, un décollement de la peau, une nécrose, des vésicules ou des bulles, doivent être pris en charge sérieusement. Si ces symptômes ne sont pas soignés à temps, ils peuvent causer des surinfections et des ulcérations, comme ce sont les cas du prurit et de l’urticaire.

La peau recouvre entièrement le corps pour protéger l’organisme. Elle a pour rôle de réguler la température corporelle, d’assurer la perception sensorielle et la communication avec le monde extérieur. Elle est régulièrement exposée à différentes agressions, ce qui peut la fragiliser. D’ailleurs, un Français sur trois, soit 16 millions de personnes environ, souffre d’une maladie de peau. La peau peut présenter des maladies dermatologiques divisées en 3 groupes. Vous trouverez dans cet article les détails sur les différents problèmes de peau, les facteurs déclenchants et les remèdes appropriés.

 

Les différents problèmes de peau

Le rash ou exanthème est une lésion qui recouvre tout le corps. Il est généralement accompagné de démangeaison. La peau peut aussi présenter un grain de beauté suspect qui fait craindre un cancer de la peau. Il est possible de vérifier si c’est le cas ou non, en appliquant la règle ABCD : A (asymétrie), B (bordure irrégulière), C (couleur non-uniforme) et D (diamètre 5 mm). Si trois d’entre elles se vérifient, il est probable qu’il s’agisse d’une tumeur cancéreuse qui peut évoluer en mélanome. Cette règle est valable uniquement pour les grains de beauté de couleur noire ou brune (mélanocytes). Pour confirmer le diagnostic, il est impératif de demander l’avis d’un dermatologue.

 

L’urticaire se présente sous forme de rougeur en relief, semblable à des piqûres d’ortie. S’accompagnant de démangeaisons, elle touche 20 à 25 % de la population. On ne lui connaît pas de cause établie. Elle reste généralement sans gravité, sauf si elle touche la langue, les lèvres ou les muqueuses, ou encore si elle s’accompagne de difficultés respiratoires. Pour diagnostiquer une urticaire, il suffit de marquer les limites de la rougeur avec un feutre. Si la trace n’est plus à la même place au bout de 24 h, il s’agit d’une urticaire. Dans certains cas, l’urticaire est la manifestation d’une allergie à un médicament, aux fruits de mer, aux fraises, à un conservateur ou à l’alcool. Elle peut aussi être associée à un cancer ou une infection.

 

Le psoriasis en plaques rouges se présente sous forme de squames sur le cuir chevelu, les parties externes des genoux et des coudes. Lorsqu’il s’étend sur la peau, on parle d’érythrodermie. Quant à l’eczéma, il peut être allergique après un contact avec un allergène, ou une exposition à une substance irritante (produits ménagers, désinfectant). L’eczéma atopique est héréditaire et apparaît habituellement durant l’enfance. Il peut ressembler à un psoriasis. Par contre, les squames sont petites et sont moins délimitées.

 

Les signes des problèmes de peau

La démangeaison et les irritations indiquent souvent une maladie de la peau. Elles sont dues à la sécheresse cutanée quand elle manque de soin. L’envie de se gratter peut être induite par des piqûres d’insecte ou d’orties. Le corps produit de l’histamine qui dilate les vaisseaux sanguins. La démangeaison apparaît aussi suite à une allergie et se présente sous forme d’eczéma atopique, de psoriasis ou d‘urticaire chronique. Parfois, des éruptions répétées ou permanentes peuvent apparaître durant 6 semaines d’affilées.

 

Prendre soin de sa peau

Pour apaiser les démangeaisons liées à la peau sèche, il faut nourrir celle-ci à l’aide d’un baume oléo-apaisant anti-grattage Xémose. S’il s’agit de démangeaisons localisées et bénignes, provoquées par une urticaire modérée ou une piqûre de moustique, la prise d’antihistaminiques est plus appropriée.

 

La couperose ou rosacée apparaît quand vous buvez trop d’alcool, ou mangez trop souvent épicé. C’est une pathologie qui touche surtout les personnes qui ont la peau claire. Elle est inesthétique, mais peut être soulagée facilement à l’aide d’un traitement topique ponctuel avec une crème. Cette dernière limite la dilatation vasculaire durant 10 à 12 heures. Sachez toutefois qu’il est indispensable d’entretenir la peau sur le long terme si vous souffrez de couperose. Les soins peuvent être réalisés par lumière pulsée ou laser pour diminuer les rougeurs et resserrer les vaisseaux superficiels.

 

Un traitement médical spécifique est requis dans le cas des maladies inflammatoires comme le psoriasis, car les produits disponibles soulagent, mais ne guérissent pas. Le médecin prescrira un traitement de fond pour soulager le patient. Les soins dépendent de la gravité de la pathologie : traitement local (pommade, gel, mousse ou crème contenant du calcipotriol ou de la cortisone) traitement lourd (méthotrexate), photothérapie ou biothérapie. En parallèle, il faut hydrater la peau. Dans le cas de l’eczéma, les dermatologues préconisent souvent l’utilisation de dermocorticoïdes (Daivobet ou Diprosone) ou des soins apaisants (crème réparatrice d’Alaena, Atoderm Intensive Baume de Bioderma) pour régénérer les cellules.

 

Pour prévenir les problèmes cutanés, il faut choisir les produits adaptés à votre type de peau, et éviter ceux qui sont agressifs, parfumés, trop gras et comédogènes, ou qui contiennent des protéines naturelles actives et peu testées. Protégez aussi la peau du soleil pour éviter le vieillissement précoce et le risque de cancer. Si vous constatez une tache suspecte sur la peau ou qu’une plaie ne guérit pas, consultez un médecin.

 

La lumière bleue est une autre solution pour prévenir et traiter les problèmes de peau d’origine allergique. Elle est efficace contre l’eczéma, entre autres. Comparée aux rayons ultraviolets, elle est moins agressive et peut être appliquée sur la peau sans provoquer de bronzage excessif ou de coups de soleil. Comme il s’agit d’un traitement doux, le temps d’irradiation à la lumière bleue nécessaire est de 15 minutes par séance. Il faut prévoir quelques séances durant 1 mois pour obtenir des résultats sur les zones traitées.

 

Découvrez également les autres gammes pour les peaux sèches 

Soigner la peau sèche
Traiter la peau atopique
Stopper les démangeaisons de la peau
Peau sèche du visage : tous les soins pour l'hydrater
Traitement des problèmes de peau
Masques hydratants pour les peaux sèches