Peau mixte : tous les soins pour la peau mixte

Baume de nuit Magnolia blanc Decléor - pot de 15 ml
Victime de son succès
35.47 €
Fluide hydratant Placentor - tube de 40 ml
Produit en stock
15.27 €
Crème glow Erborian - tube de 45 ml
Produit en stock
30.47 €
Glow crème Erborian - tube de 15 ml
Produit en stock
13.55 €

On distingue différents types de peau. Suivant ses caractéristiques, elle peut être normale, sèche ou grasse. Parfois, la peau n’appartient pas à un type en particulier. On dit alors qu’on a une peau mixte. Certaines zones sont plutôt grasses, tandis que d’autres sont normales à sèches. Le type de peau mixte concerne surtout la zone « T » du visage. Le front, le nez et le menton paraissent plus gras alors que les autres parties du visage ont tendance à être normales, voire sèches. Ces différences rendent la peau mixte plus difficile à entretenir. Il faut donc choisir les produits appropriés pour prendre soin de son visage. Avant de donner quelques astuces beauté pour les soins quotidiens, zoom sur les causes de la peau mixte.

 

Une peau mixte, c’est quoi ?

Parfois, les glandes sébacées produisent plus de sébum que la normale sur des parties spécifiques du visage. Cette surproduction touche uniquement la zone T du visage. Le front, le nez et le menton sont ainsi plus gras. Les pores sont élargis, ce qui favorise l’apparition de toute sorte d’imperfections sur cette zone, dont les points noirs. Par contre, le reste du visage ne bénéficie pas d’assez de sébum et se déshydrate plus facilement, ce qui donne une peau plus sèche. Cette différence de texture définit la peau mixte. 

 

Pourquoi la peau est mixte ?

Il existe plusieurs critères qui déterminent une peau mixte, incluant l’hérédité, l’environnement externe (les changements de saisons) et l’alimentation. Elle peut aussi être liée à de mauvaises habitudes comme le tabagisme et l’alcoolisme, ainsi que l’utilisation de produits inappropriés. 

 

  • L’hérédité

Il s’agit du premier facteur qui explique une peau mixte. Le patrimoine génétique est défini au moment même de la conception. Or, le type de peau est apporté par l’ADN. La peau mixte est donc une combinaison des types de peau des deux parents, sachant qu’une moitié vient du père et l’autre moitié de la mère.

 

  • L’environnement externe

Quand on parle d’environnement externe, on pense tout de suite au climat. Le visage subit plus d’agressions, car c’est la partie la plus exposée par rapport au reste du corps. L’alternance entre le froid, le vent et le soleil a donc un réel impact sur l’état de notre peau. Cela se manifeste par une déshydratation visible de la peau. Lorsqu’on a une peau mixte, elle ne touche pas tout le visage. La zone T est épargnée, car les glandes sébacées produisent plus de sébum sur cette zone ce qui la protège de la déshydratation.

 

  • Le tabagisme et l’alcoolisme

Il faut savoir que le fait de fumer déshydrate le corps, et donc la peau. La déshydratation touche tout particulièrement les zones plus sèches du visage, ce qui favorise l’apparition des rides et autres imperfections. L’alcoolisme a le même effet sur la peau.

 

  • Les soins inadéquats

Prendre soin de son visage est un rituel simple, mais qui est parfois négligé faute de temps ou de moyens. Des soins ou des produits inadéquats peuvent ainsi accentuer les différences entre le type de peau de la zone T et celui du reste du visage. L’utilisation de produits trop agressifs pour votre peau conduit à une déshydratation. Pour compenser cette perte en eau, les glandes sébacées produisent plus de sébum pour maintenir le film hydrolipidique. Cette production excessive peut parfois s’avérer comédogène.

 

Comment reconnaître une peau mixte ?

Il n’est pas si difficile de reconnaître une peau mixte. A cause de la production excessive de sébum, la zone T présente plus de points noirs, ce qui indique généralement une peau mixte. Si vous avez encore un doute, il suffit de nettoyer le visage, puis de laisser la peau telle qu’elle. Au bout d’une heure, la zone T est plus brillante par rapport au reste de la peau si la peau est mixte. 

 

Comment entretenir la peau mixte ?

Puisque la peau est mixte, il est conseillé d’utiliser des produits différents pour chaque partie du visage. En pratique, choisissez un masque pour peau grasse pour prendre soin de la zone T et un autre pour peau sèche que vous appliquerez les autres parties. 

 

En ce qui concerne le maquillage, il faut à tout prix éviter les produits comédogènes qui ont tendance à boucher les pores. Toutefois, si la peau mixte nécessite un soin plus minutieux, il est parfaitement possible de vous maquiller. Pour matifier le teint, il suffit d’appliquer un voile de poudre sur la zone T, car cela laisse la peau respirer. Pour une retouche maquillage, évitez de repoudrer cette zone. Utilisez plutôt un papier matifiant. Il est conçu spécialement pour absorber l’excès de sébum et matifier le teint sur la zone T. Parallèlement, le reste du visage doit être hydraté correctement. Pour cela, il est préférable de miser sur un produit plus léger comme la BB crème ou la CC crème.

 

Deux étapes à ne pas ignorer pour bien soigner la peau mixte

Si la zone T a besoin d’être matifié, les autres parties du visage nécessitent une bonne hydratation pour unifier le teint et éviter les différences de textures. Pour adopter la routine de soin adaptée à une peau mixte, vous pouvez suivre les étapes suivantes.

 

  • Première étape : un bon nettoyage de la peau

Il faut toujours nettoyer la peau avant d’appliquer les produits de soin. Cela permet d’éliminer l’excès de sébum sur la zone T, ainsi que les squames qui ont tendance à apparaître sur le reste du visage. Parfaitement adaptée à une peau mixte, l’eau micellaire ou le gel nettoyant sont idéaux pour réaliser cette étape.

 

  • Deuxième étape : une hydratation et une matification

Ainsi, il faut bien hydrater les parties sèches du visage. Pour cela, optez pour une crème d’eau ou une crème hydratante, tout simplement. La zone T doit, quant à elle, être matifiée. Le soin consiste à y appliquer de la poudre matifiante pour estomper la brillance de la peau.

 

Une fois ces deux étapes réalisées correctement, vous pouvez réaliser le maquillage souhaité.