» » » Autres soins

Autres soins (Maman & grossesse)

La grossesse est une phase très importante dans la vie d’une femme. En dépit de la joie ressentie, il y a aussi l’angoisse et le stress. Ce qui est tout à fait normal pour une première grossesse. Mais le plus dur est de faire face aux différents maux que cet état occasionne. Le reflux gastrique et la constipation en sont des exemples.

Comment soulager les troubles de grossesse ?

Même si les malaises entraînent des désagréments au quotidien, il faut éviter dans la mesure du possible de prendre des médicaments, car cela comporte des risques pour le bébé. Avant tout, sachez que l’avis d’un médecin est nécessaire. Il est le seul en mesure de préconiser un quelconque médicament.

 

L’hydratation devrait être la première préoccupation de la femme enceinte. Il faut boire en moyenne 2 litres d’eau par jour. Cela permet déjà de prévenir la constipation ainsi que les infections urinaires.

 

Les infusions 100% naturelles sont également recommandées, elles favorisent non seulement l’hydratation, mais possèdent aussi de nombreuses vertus. Elles sont généralement formées d’oligoéléments ainsi que de la vitamine C.

 

Les tisanes à base de gingembre sont très prisées, elles aident à lutter contre les nausées. La menthe et la mélisse constituent une alternative pour calmer les brûlures d’estomac. Pour cela, il suffit d’infuser 5 grammes de feuilles de menthe dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes.

 

Il existe aussi des compléments alimentaires bios comme le Gynefam supra Grossesse du laboratoire Efik. Il permet notamment de vivre sereinement sa grossesse et garantit un meilleur développement du fœtus.

Les précautions à prendre pendant la grossesse

La vigilance est nécessaire afin d’éviter des impacts irréversibles sur le bébé. D’abord, la prise de médicaments sans prescription médicale est à proscrire absolument, car elle entraîne des conséquences néfastes pour le fœtus.

 

Le contact avec les personnes malades représente également un risque important. Les femmes enceintes sont très vulnérables et peuvent être contaminées plus facilement par les microbes et les bactéries. Se laver régulièrement les mains demeure la meilleure façon de prévenir les maladies.

Les femmes enceintes doivent éviter les produits ménagers et faire en sorte que la chambre soit bien aérée. Très souvent, les problèmes respiratoires surviennent plus tard à cause de la négligence durant la période de grossesse. Par ailleurs, il faut faire très attention avec les tisanes. Malgré leurs vertus, certaines plantes représentent un danger pour le fœtus. C’est le cas des plantes contenant des alcaloïdes comme la belladone ou le colchique.

 

Notons aussi que les plantes laxatives comme l’aloe vera provoquent des spasmes.

Autres soins

Produit en stock
17.50

Risque de la toxoplasmose chez les femmes enceintes

 

La toxoplasmose est une infection pouvant entraîner des effets néfastes pour le fœtus. Elle peut par exemple engendrer des malformations ou des fausses couches. Les lésions sont plus graves si la contamination survient durant le premier trimestre de la grossesse.

 

A ce stade, le fœtus est encore très fragile et peu résistant. Le virus se trouve essentiellement dans la terre, la viande, la fourrure, les excréments de chat ou les légumes. Ce qui requiert une très grande vigilance : bien cuire les légumes ainsi que les viandes, laver les mains le plus souvent possibles, ne pas jouer avec un chat ou un chien, toujours porter des gant lors du jardinage.

 

Il faut effectuer un bilan sanguin mensuellement pour s’informer de sa santé et de la présence éventuelle d’un virus dans le sang.  

 

Les troubles liés à la grossesse

La grossesse est caractérisée par l’apparition de certains troubles plus ou moins gênants. Pour déterminer si le malaise est vraiment lié à la grossesse, il faut consulter un médecin. La nausée et le vomissement constituent les signes les plus connus.

 

Ils touchent en moyenne 30% à 50% des femmes et surviennent surtout après les repas. Le symptôme disparaît généralement vers le 3e ou 4e mois, mais ils peuvent aussi s’aggraver et s’accompagner par d’autres malaises. Ce sont l’accélération rapide de la respiration, baisse de la tension artérielle, brûlures de l’estomac.

 

Afin de ne pas empirer les symptômes, il faut éviter de prendre les eaux gazeuses, le chocolat, les féculents ainsi que les aliments trop riches ou acides.

 

La constipation, les hémorroïdes ainsi que les douleurs abdominales et pelviennes sont très fréquents chez la femme.

 

Les crampes musculaires des membres inférieurs ou les douleurs dorsales peuvent également survenir vers la fin de la grossesse. Le soulagement de ces douleurs nécessite des massages ou des séances de kinésithérapie.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris