» » » » Madecassol 1% crème - tube de 25g
Madecassol 1% crème - tube de 25g
Zoom

Madecassol 1% crème - tube de 25g

Note moyenne : 4 avis

Le médicament Madecassol 1% est indiqué dans le traitement local d'appoint des ulcérations cutanées.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Demander un devis

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Conseils santé
MARQUE
Notes et avis

Attention, Madecassol 1% est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Consulter la notice d'utilisation de Madecassol 1%.

 

 

Madecassol est une crème qui va agir dans le traitement d’appoint des ulcérations cutanées. Elle va aider la cicatrisation. Elle ne doit pas être appliquée sur les plaies suppurantes.

 

Elle se présente sous la forme d’un tube de 25 grammes de crème. Celle-ci doit être appliquée localement à l’aide d’un massage léger. Son application peut être renouvelée une fois dans la journée, notamment après une douche.

 

Son action cicatrisante est favorisée par la présence de Centella asiatica qui est une plante réputée pour son action sur la régénérescence cellulaire.

 

Cette crème n’est pas soumise à prescription médicale. Néanmoins, en cas de plaie ou de cicatrice infectée, il est recommandé de consulter son médecin traitant.

 

 

Retour en haut
Description
Conseils santé
MARQUE
Notes et avis

La cicatrisation est un processus naturel de réparation tissulaire. Afin d’accélérer ce mécanisme, il n’est pas rare que les médecins conseillent à leurs patients d’appliquer des crèmes apaisantes et cicatrisantes comme Madecassol. Ce type de produit peut également intervenir sur des cicatrices plus anciennes et encore visibles, comme celles causées par des boutons d’acné.

 

La cicatrisation

Plusieurs étapes vont aboutir à la cicatrisation. Parfois, à l’issue de tout ce cheminement, la cicatrice restera visible. Sa taille et son aspect définitif vont dépendre du processus de cicatrisation. Certaines cicatrices ne se remarqueront pas alors que d’autres pourront être une source de gêne et de complexe pour la personne qui les porte

 

La réparation tissulaire va d’abord commencer par une phase inflammatoire qui sera suivie par une phase de bourgeonnement. L’œdème se réduira et la peau deviendra rouge et granuleuse. La prochaine étape est alors l’épithélialisation (ou la création d’un nouvel épiderme par les kératinocytes). La peau devient alors rosée et se lisse pour aboutir à la cicatrice définitive.

 

Plus on est jeune et en bonne santé et plus la cicatrisation est rapide et efficace.

 

Quand une cicatrice doit-elle être considérée comme anormale ?

Lorsqu’un fort bourgeonnement se produit, on parle de cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes. La cicatrice est alors très visible et est caractérisée par un gonflement important du tissu cicatriciel.

 

A l’inverse, il peut se produire une rétraction trop importante du bourgeon et du tissu cicatriciel, ce qui conduit à l’apparition d’une cicatrice dite rétractile. C’est souvent le cas après une brûlure.

 

Enfin, le troisième cas anormal de cicatrisation est la pigmentation ou la dépigmentation de la peau au niveau de la cicatrice.

 

Comment aider la cicatrisation ?

L’application d’une crème apaisante et cicatrisante comme Madecassol peut agir à la fois lors du processus de cicatrisation mais aussi à la fin de ce dernier pour réduire la visibilité de certaines cicatrices inesthétiques.

Il est possible de compléter ce traitement par d’autres mesures comme :

  • l'utilisation d’un savon surgras pour laver la zone du corps sur laquelle se situe la ou les cicatrices ;
  • l’application d’une crème solaire avec un haut niveau de protection en cas d’exposition de la cicatrice au soleil ;
  • la réalisation de massages réguliers pour améliorer la texture de la peau et la rendre plus souple et élastique ;
  • le respect des mesures d’hygiène élémentaires, notamment lorsque vous devez toucher la partie du corps sur laquelle se trouve la cicatrice.

Il est également conseillé de suivre quelques conseils simples pour éviter l’apparition de petites cicatrices, notamment en cas de crise d’acné. Il ne faut pas traumatiser la peau en perçant les boutons. Il est impératif de bien se laver les mains avant de toucher aux vésicules présentes sur le visage.

 

Retour en haut
Description
Conseils santé
MARQUE
Notes et avis

Bayer HealthCare SAS
220, avenue de la Recherche
59120 Loos


Bayer SAS
16, rue Jean-Marie Leclair
CS 90106
69266 Lyon Cedex 09

 

+33 (0)4 72 85 43 21

+33 (0)3 28 16 34 00
 

Retour en haut
Description
Conseils santé
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Madecassol 1% crème - tube de 25g (4 avis)

-
Bonjour j ai payer j athens toujours ma creme 18.18 euros au nom de yildirim neslihan a ete crediter... (Lire la suite)
-
Produit correspondant à nos attentes
-
Produit très satisfaisant en ce qui me concerne
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Informations mises à jour le 02/07/2020 à 13:56:21
4.62 5.00 2000