Ibuprofène

RhinAdvil Caps Rhume - 16 capsules molles
Victime de son succès
5.28 €
Spifen 200mg - 30 comprimés
Produit en stock
2.54 €
Advilmed 100mg - 30 comprimés enrobés
Victime de son succès
2.67 €
Advilcaps 200mg - 16 capsules molles
Produit en stock
3.35 €
Advilcaps 400mg - 14 capsules molles
Produit en stock
4.87 €
Advil 400mg comprimé - 14 comprimés enrobés
Victime de son succès
3.65 €
Antarene 5% gel - tube de 100g
Produit en stock
4.14 €
Nurofen 400mg - 12 comprimés enrobés
Produit en stock
4.36 €
Antarene 5% gel - tube de 50g
Produit en stock
2.88 €
Ibuprofène Mylan 200mg - 20 comprimés enrobés
Victime de son succès
1.37 €
Cliptol gel - tube de 50 g
Victime de son succès
3.73 €

L’ibuprofène est un médicament appartenant à la famille des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ANS). Il est destiné à soulager différentes sortes d’inflammations comme les maux de tête, l’état fébrile, les douleurs menstruelles, les douleurs dentaires et les douleurs rhumatismales. L’ibuprofène procède également à faire baisser la fièvre et fluidifier le sang. Ce médicament est particulièrement utilisé dans le traitement de courte durée. De la sorte, un traitement prolongé expose le patient à des risques d’effets indésirables. 

 

L’ibuprofène est disponible sous plusieurs formes telles que les comprimés enrobés ou pelliculés, les gélules, etc. 

 

Dans quels cas utiliser l’ibuprofène ?

Étant un anti-inflammatoire non stéroïdien, l’ibuprofène traite les douleurs et les fièvres. Il soulage ainsi bon nombre d’inflammations, à savoir les douleurs dentaires et rhumatismales. Il traite la dysménorrhée, l’état grippal ou fébrile. L’ibuprofène baisse aussi la fièvre et fluidifie le sang. Il traite autant les douleurs liées aux différents rhumatismes. La lombalgie et les courbatures peuvent aussi être soulagées par l’ibuprofène.

  • L’ibuprofène soulage les douleurs  

Pour soulager les douleurs, il faut recourir à un anti-inflammatoire. Ici, il s’agit d’un anti-inflammatoire non stéroïdien : l’ibuprofène. Les douleurs auxquelles on se réfère ici concernent notamment des douleurs dentaires, pouvant être causées par des caries ou après une extraction dentaire. Les menstruations peuvent également être un véritable calvaire pour les femmes en état de procréer. Pour calmer ces douleurs, le recours à l’ibuprofène et notamment l'Ipuprofène 400 semble être une solution d’appoint. 

 

En outre, les douleurs rhumatismales telles que l’arthrose, l’arthrite, la tendinite, la goutte, etc. entraînent quelquefois une incapacité motrice tellement les douleurs sont intenses. Pour y faire face, il faut prendre de l’ibuprofène.

 

Les rhumatismes sont des maladies touchant les articulations. Ils peuvent être d’origine mécanique ou non. Un rhumatisme d’origine mécanique est provoqué par la pratique intense d’activités sportives. Au fil des années, les sportifs perdent peu à peu le cartilage. Par conséquent, les articulations éprouvent une difficulté motrice. Parfois, il s’en suit une incapacité totale. Il en est de même pour la tendinite. C’est une inflammation des tendons à la suite d’un faux ou mauvais mouvement. Quant à la goutte, elle est le résultat d’une accumulation de cristaux d’acide urique au niveau des articulations. Cette accumulation entraîne une dégénérescence des os à cet endroit. Ce qui provoque les douleurs articulaires. 

En ce qui concerne l’ibuprofène, il agit en tant que traitement d’appoint.

  • L’ibuprofène traite la fièvre, l’état grippal et l’état fébrile 

Lorsque des germes infectieux pénètrent dans l’organisme, les anticorps s’empressent de les contenir et de les éliminer. Afin d’assister le système immunitaire, une hausse de la température est nécessaire. C’est donc un signal signifiant qu’il y a une lutte à l’intérieur. Dans certains cas, la fièvre est indispensable pour assurer le bon fonctionnement des anticorps. Mais au-delà d’une certaine température, il y a un gros risque de convulsion. Aussi, il est nécessaire de la faire baisser à l’aide de médicament, l’ibuprofène en l’occurrence. 

 

L’état grippal ou l’état fébrile peuvent aussi être le corollaire d’une affection. Cependant, ils apparaissent en général lorsque le corps se sent fatigué. Les symptômes ressemblent à une fièvre sans en être une. Pour pallier ce problème, il est également recommandé de prendre de l’ibuprofène. Les symptômes apparaissent dès 24 heures à 48 heures après la contamination au virus.

  • L’ibuprofène en tant que traitement d’appoint des courbatures et du mal de dos

Les courbatures sont des douleurs musculaires qui apparaissent après avoir effectué des efforts physiques au-dessus de la capacité du corps ou en l’absence d’entraînement adéquat. Les courbatures apparaissent généralement dans les 24 heures qui suivent. Elles se manifestent par des douleurs au niveau des muscles qui ont été exposés aux activités physiques. 

 

Par ailleurs, la lombalgie ou mal de dos survient surtout au réveil. Celle-ci résulte d’une mauvaise posture lors du sommeil ou d’un problème de matelas. Elle est également le fruit de maladie du dos comme la hernie discale lombaire. 

 

Dans tous les cas, l’ibuprofène permet de soulager les inflammations.

 

Comment utiliser l’ibuprofène ?

L’utilisation de l’ibuprofène diffère selon le mal à soigner. Il en est pareillement pour la dose et la fréquence. 

  • Posologie

L’ibuprofène est en général prescrit pour les adultes et pour les enfants de plus de 20 kg, donc à partir de 6 ans environ. Mais la fourchette varie suivant la composition et la forme du médicament. Quant à la dose, elle est en principe prescrite par le médecin. En effet, l’ibuprofène est un médicament d’appoint, c’est-à-dire qu’il permet de soulager l’inflammation en un rien de temps. De ce fait, la fréquence des prises ainsi que la durée du traitement dépendent de l’évolution de l’état du patient à traiter. 

 

Chez les enfants, le traitement dure en moyenne 3 jours. Il en est de même chez les adultes lorsqu’il s’agit de traitement d’une douleur légère à modérée. La durée peut néanmoins être plus longue, sans dépasser 5 jours, en cas de traitement des douleurs rhumatismales par exemple. 

  • Précautions d’utilisation

L’ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien. Il peut donc provoquer un ulcère de l’estomac chez les patients ayant des antécédents de ce genre. Ce qui implique un avis médical avant toute prise. 

En cas d’usage sans ordonnance, il est essentiel d’appliquer certaines précautions avant de s’en servir.

 

À long terme, il peut aboutir à des maladies rénales, surtout en l’absence d’une bonne hydratation. Ce qui revient à recommander une bonne hydratation au cours du traitement.

 

Il faut également respecter les doses prescrites. En cas d’omission, il vaut mieux prévenir le médecin. 

 

Une prise prolongée, au-delà de la durée recommandée ou un surdosage expose le sujet à des effets indésirables : brûlures cutanées, nausées, etc.

 

Il est aussi déconseillé de prendre de l’ibuprofène en simultané avec d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens. Cela causerait sans doute des effets secondaires nuisant à la santé. 

  • Contre-indications

L’ibuprofène est un principe actif pouvant engendrer une intolérance chez certains individus. Par crainte des réactions allergiques, il est déconseillé aux personnes hypersensibles à l’ibuprofène ou à l’un des composants du médicament d’en prendre. 

 

Ce médicament est aussi proscrit chez les enfants de bas âge. Il s’agit notamment des enfants de moins de 6 ans (moins de 20 kg). Certaines formes sont même déconseillées aux enfants de moins de 12 ans (moins de 30 kg). 

 

L’ibuprofène n’est pas compatible avec la grossesse. Il en est autant lors de l’allaitement. Il est donc proscrit chez les femmes enceintes et allaitantes.