» » » » Hexaspray collutoire en flacon pressurisé Bouchara-Recordati - flacon de 30g
Hexaspray collutoire en flacon pressurisé Bouchara-Recordati - flacon de 30g
Zoom

Hexaspray collutoire en flacon pressurisé Bouchara-Recordati - flacon de 30g

Note moyenne : 2 avis

Le médicament Hexaspray est indiqué dans le traitement local d'appoint des maux de gorge peu intenses et sans fièvre.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

Hexaspray collutoire est destiné aux traitements locaux des affections aiguës de l’oropharynx, notamment des maux de gorges bénignes. Il s’agit à cet effet d’un antiseptique pour les muqueuses de la bouche. Son action soigne les symptômes peu intenses et sans fièvre.

 

Pour chaque flacon pressurisé de 30 g, ce dispositif médical contient 750 mg de Biclotymol. Ce principe actif appartient à la classe des antiseptiques biphénols. En excipient, ce médicament regroupe des substances vivantes comme le parahydroxybenzoate de méthyle (E218), l’éthanol, la saccharine sodique, le glycyrrhizinate d’ammonium et la lécithine de soja.

 

Posologie de Hexaspray collutoire en flacon pressurisé

Présenté dans un flacon pressurisé, Hexaspray collutoire prévoit un usage oral. Il faut pour cela effectuer 2 pulvérisations au moins 3 fois par jour.

 

Quelles sont les précautions d’emploi de Hexaspray collutoire en flacon pressurisé ?

L’utilisation de ce médicament convient à toute la famille, sauf les enfants de moins de 30 mois.

 

À chaque pulvérisation, il faut bien agiter le flacon pour que le contenu soit bien mélangé et uniforme. Il faut, après cela, tourner la tige d’embout et vaporiser l’intérieur de la bouche. Pour un meilleur usage, il faut tenir verticalement le flacon pendant son utilisation.

 

Le traitement avec Hexaspray collutoire à long terme pourrait altérer la flore microbienne naturelle de la gorge et de la cavité buccale. Cela favorise donc une prolifération bactérienne et fongique. Pour cela, l’utilisation de ce vaporisateur ne doit pas dépasser plus de 5 jours. Si les symptômes s’aggravent ou perdurent au-delà de ce délai, il faut avertir le médecin soignant afin qu’il puisse examiner le patient.

 

Afin de limiter l’effet d’un éventuel surdosage, il faut bien surveiller l’interaction de ce médicament avec les autres dispositifs qui contiennent du biclotymol. Il est donc préférable d’informer le médecin de tous les types de traitements en cours, y compris les traitements sans ordonnance.

 

Quelles sont les contre-indications de Hexaspray collutoire en flacon pressurisé ?

Comme tous les autres médicaments du même genre, ce médicament n’est pas adapté pour le traitement d’une personne qui développe une réaction allergique face à l’un de ses composants. Chez un nourrisson, l’effet de ses actifs pourrait provoquer un laryngospasme.

 

Pour les femmes enceintes et allaitantes, Hexaspray collutoire ne présente aucun danger pour leur santé et celle de leur enfant. Toutefois, elles doivent consulter l’avis d’un médecin afin d’éviter tous risques majeurs.

 

Les effets secondaires de Hexaspray collutoire en flacon pressurisé

Dans le cadre d’un surdosage ou d’une utilisation à long terme, Hexaspray collutoire favorise un état fiévreux, des expectorations purulentes ou une gêne au moment de la déglutition des repas.

 

Ce médicament provoque des réactions allergiques retardées pour les personnes qui tolèrent mal l’effet du parahydroxybenzoate de méthyle (E218) et de la lécithine de soja. L’alcool benzylique révèle également le même résultat pour ces patients. Pour ces cas de figure, l’œdème des lèvres, l’urticaire, l’éruption cutanée, l’érythème ou l’œdème de Quincke sont les formes de réaction allergique les plus constatées.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

L’angine ou l’inflammation aiguë des amygdales est souvent à l’origine de maux de gorge chez l’enfant âgé de 5 à 15 ans. En général, elle est provoquée par une infection virale et se soigne localement par divers traitements sous forme de collutoires. Si les maux de gorge s’intensifient et sont accompagnés de fièvre, il est préférable de consulter un médecin.


Les symptômes, les causes et les complications possibles d'une angine chez l’enfant ?


L’angine se reconnaît par des douleurs au niveau de la gorge et d’une difficulté à avaler. Votre enfant peut souffrir d’une hausse de température pouvant aller jusqu’à 40 °C, suivie de frissons, de maux de tête ou de ventre. Il est préférable de demander l’avis de votre médecin si ces derniers signes se présentent, car ils peuvent traduire une rhinopharyngite.


En général, l’angine est d’origine virale, notamment chez l’enfant de moins de trois ans. Au-delà de cet âge, cette inflammation peut être provoquée par une bactérie, le streptocoque.


Les antibiotiques ont rendu très rare l’apparition de complications en cas d’angine qui en général se soigne par des traitements collutoires.


L’angine d’origine bactérienne peut provoquer un abcès, des maladies cardiaques ou rénales, et des rhumatismes.


La bonne attitude à adopter pour soigner un enfant atteint de mal de gorge


Chez l’enfant, le mal de gorge est à prendre au sérieux, principalement s’il est accompagné de fièvre. Le plus sûr est de consulter un médecin pour un diagnostic précis, suivi d’un traitement adéquat.


En attendant, vous pouvez recourir à la pratique des gargarismes, notamment chez l’enfant de plus de six ans. Prenez un verre d’eau chaude et versez-y une cuillère à café de sel pour la préparation.


Il est indispensable que votre enfant s’efforce de boire beaucoup d’eau, mais à petits gorgets.


Privilégiez les bouillies et purées et ne forcez pas sur le sel, les épices et les aliments acides.


Les remèdes de grand-mères pour traiter un mal de gorge


Le gargarisme à l’eau salée a déjà fait ses preuves pour soulager un mal de gorge. Sachez en effet que le sel est un antiseptique naturel et doux qui contribue à drainer l’eau se trouvant dans la muqueuse de la gorge. Pratiquez des gargarismes plusieurs fois par jour, avec un verre d’eau chaude dans laquelle une demi-cuillerée à thé de sel a été dissoute.


À dosage identique, vous pouvez également remplacer le sel par une solution de bicarbonate de soude.


En hiver, prenez des vitamines et compléments alimentaires et rééquilibrez votre alimentation pour renforcer votre système immunitaire. Surveillez notamment vos besoins en vitamines C et E, zinc et magnésium, hydraste et astragale. Privilégiez les aliments connus pour leurs capacités à stimuler le système de défense, comme l’ail, le gingembre, les champignons shiitake et reishi.


Utiliser un collutoire antiseptique pour soigner un mal de gorge


En cas de mal de gorge, vous pouvez utiliser un collutoire comme l’Hexaspray en flacon pressurisé de 30g pour soulager la douleur. Cet antiseptique local peut vous aider à traiter les infections de la bouche.


L’Hexaspray en flacon pressurisé de 30g est préconisé pour le traitement du mal de gorge modéré et sans fièvre.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE

BOUCHARA-RECORDATI

Immeuble le Wilson
70 Avenue du Général de Gaulle,

92058 Paris la Défense Cedex

 

+33 (0)1 45 19 10 00

 

 

Retour en haut
Nos conseils santé
Grippe : le guide santé !
Grippe : le guide santé !
Santé
En savoir plus
mal de gorge
Quelles sont les causes d'un mal de gorge ?
Santé
Actuellement, il est courant de consulter son médecin pour une douleur à la gorge. La raison est qu’il s’agit généralement d’un mal de gorge qui se manifeste parfois de manière diffuse, mais qui peut être également local : amygdales, pharynx ou larynx.
En savoir plus
Quels sont les symptômes de la grippe ?
Quels sont les symptômes de la grippe ?
Santé
La grippe est une maladie typique de la saison hivernale. Elle est aussi courante pendant la période de transition entre deux saisons. La grippe, également appelée influenza est due à des virus appelés influenzae qui appartiennent à la famille des aorthomyxoviridae. Ce sont des virus à ARN. C’est une pathologie très contagieuse et le virus qui en est responsable ne cesse de muter chaque année.
En savoir plus
Informations mises à jour le 15/06/2021 à 11:04:18