Gel

Cicacote gel de silicone - tube de 15ml
Produit en stock
24.95 €
Gel matifiant Etat Pur - tube de 40ml
Produit en stock
17.90 €
Dynexangival 1% crème buccale - tube de 10g
Victime de son succès
5.67 €
pH5 Gel lavant Eucerin - flacon-pompe de 1L
Produit en stock
14.44 €
Gel apaisant Gilbert - Tube de 50ml
Produit en stock
3.96 €
Peeling Visage Pin Up Secret - pot de 50ml
Produit en stock
29.99 €
Gel Peaux Sèches Bi-Oil - pot de 50 ml
Produit en stock
6.70 €
Page 1 sur 3>>>

Préparation semi-solide, le gel est constitué d’un liquide hydrophile ou lipophile. Les gels lipophiles se composent de phase continue hydrophobe. Si la phase est huileuse, on parle d’oléogels. Les gels hydrophiles se composent de phase continue lipophobe. Si la phase est aqueuse, il s’agit alors d’hydrogels.

 

Les principes actifs sont dissous dans les solvants et ses excipients sont le lipogel ou l’hydrogel. Ce dernier assure une bonne pénétration des principes actifs. Un gel est formé d’agent gélifiant dispersé de façon uniforme dans une phase continue. La quantité de cet agent gélifiant se diversifie suivant la fonction du gel. Ainsi, un gel lubrifiant en contiendra moins qu’un gel dermatologique.

 

Utilisation de la forme gel

Les gels sont utilisés pour transporter des principes actifs, des émulsifiants ou des agents stabilisants. Ils sont également utilisés pour véhiculer des modificateurs de viscosité et des antioxydants. Les gels sont surtout destinés pour une administration de médicament par voie cutanée ou par cavités corporelles. Le choix se fait selon l’effet thérapeutique recherché ainsi que le site d’action ou d’administration.

 

Les gels sont plus importants dans l’industrie pharmaceutique que les pâtes et les crèmes. Ceci est dû au fait que les gels sont plus faciles à dissoudre complètement de leur principe actif. Bien que la dissolution soit complète, on obtient toutefois des caractéristiques d’absorption supérieures. De plus, les gels sont faciles à utiliser. Ils s’étalent avec aisance et sont lavables à l’eau. Pour une bonne application du gel, il faut une peau propre ou une plaie bien nettoyée.

 

Caractéristique du gel

Le gel est une forme galénique liquide gélifiée grâce à des agents gélifiants. Il est utilisé pour l’administration d’au moins un principe actif de médicament par différentes voies. Les voies d’administration du gel sont nombreuses, notamment par voie cutanée, vaginale, ophtalmique et parentérale. Les gels donnent l’avantage d’offrir un contact prolongé avec la surface à couvrir. L’administration par voies parentérales se fait à l’aide de gels injectables. Dans ce genre de cas, les gels sont administrés à l’aide d’un dispositif médical d’injection comme la seringue.

 

La voie parentérale est surtout utilisée en médecine esthétique, orthopédie ou ophtalmologie. Les gels injectables sont surtout des gels physiques qui se fluidifient en fonction de la vitesse d’écoulement. Les gels injectables peuvent également être des thermogels. Ainsi, l’administration sous forme de liquide devient facile avec une température ambiante.

 

Différentes sortes de gel

Les gels sont constitués de liquide gélifié fabriqué à l’aide d’agents gonflants. Ils sont des systèmes monophasés. Selon le liquide constituant le gel (soit de l’eau ou de l’huile), une distinction est faite entre l’hydrogel et l’oléogels.

 

Les oléogels sont à base de paraffine liquide et de polyéthylène ou de corps gras huileux. Celui-ci est lié avec un dioxyde de silice, qui s’avère être un bon gélifiant. À noter que les oléogels sont sensibles à la température. Ils nécessitent de faire attention aux interactions entre le principe actif et le gélifiant. Les oléogels ont une consistance rugueuse. Les hydrogels, par contre, sont constitués d’eau ou de glycérol gélifiés gras.