» » » » Eludril collutoire - 40ml
Eludril collutoire - 40ml
Zoom

Eludril collutoire - 40ml

Note moyenne : 6 avis

Le médicament Eludril est indiqué en cas de maux de gorge peu intense et sans fièvre, d'aphtes et de petites plaies de la bouche.

Produit en stock
Quantité 
+
-

Maximum 5

Ajouter au panier

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Type de produit

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Notice
Caractéristiques
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Eludril collutoire est un antiseptique (antibactérien et anti-germes) et un anesthésique local (avec effet antalgique). Il est indiqué comme soin d’appoint pour les affections de la muqueuse buccale et de l’oropharynx. Concrètement, il sert à traiter un léger mal de gorge non fiévreux, des aphtes et de légères lésions buccales. Ce médicament est destiné aux adultes et aux enfants de 12 ans révolus.

 

Pour 100 ml, Eludril collutoire renferme comme principes actifs, 50 mg de digluconate de chloréxidine et 15 mg de chlorhydrate de tétracaïne. La chlorhexidine est un excellent antibactérien. Il peut notamment lutter contre bon nombre d’agents pathogènes dont les bactéries végétatives à Gram (positif et négatif), les levures, les champignons dermatophytes et les virus lipophiles. Le chlorhydrate de tétracaïne, un anesthésique local bloque momentanément les influx nerveux.

 

Ce médicament contient en plus un excipient à effet notoire dont 6,72 % (vol) d’éthanol qui est un alcool. Il est aussi constitué des autres composants suivants : composition aromatique IFF 26L 226, macrogol 300, saccharine sodique, acide phosphorique concentré et eau purifiée.

 

Eludril collutoire est conditionné en flacon pressurisé de 40 ml muni d’un embout buccal (PE).

 

Comment prendre Eludril collutoire — 40 ml ?

L’administration d’Eludril collutoire se fait par voie buccale. Pour les adultes ou enfants de plus de 12 ans, la posologie recommandée est de 1 à 6 pulvérisations toutes les 24 heures. Les sprays doivent être espacés de 4 heures au minimum. Avant usage, il faut agiter le flacon et le pulvériser verticalement en direction de la bouche ou de la gorge.

 

Si votre cas ne présente aucune amélioration au bout de 5 jours de traitement, avec ou sans fièvre, demandez une réévaluation de votre soin à de votre médecin.

 

Mises en garde et précautions du médicament Eludril collutoire - 40 ml

Évitez la prise d’Eludril collutoire avant les repas et les boissons. Consultez votre médecin si votre toux s’accompagne de fièvre, de crachats ou d’inconfort de déglutition. Idem si vous avez un aphte ou des lésions buccales associés à une fièvre et à une extension des plaies.

 

Ce médicament se conserve au maximum 18 mois et dans un endroit tempéré à moins de 25 ° C.

 

Contre-indications au médicament Eludril collutoire - 40 ml

Comme bon nombre de médicaments, vous devez éviter de prendre Eludril collutoire en cas d’hypersensibilité à ses composants. C’est surtout valable si vous êtes intolérant à la chlorhexidine. Abstenez-vous également de prendre ce médicament si vous êtes allergiques à des anesthésiques locaux.

 

Comme Eludril collutoire contient de l’alcool, sa prise est ainsi déconseillée pour les personnes alcooliques, les femmes enceintes ou allaitantes, les jeunes enfants, les sujets épileptiques et les patients atteints d’une insuffisance hépatique.

 

Un traitement concomitant d’Eludril collutoire avec d’autres types d’antiseptiques est proscrit.

 

Effets indésirables et secondaires

Exceptionnellement, un traitement d’Eludril collutoire peut générer des réactions allergiques à la chlorhexidine et à la tétracaïne, un déséquilibre de la flore microbienne de la gorge ou une invasion fongique ou bactérienne de la bouche. Un engourdissement transitoire de la langue et du pharynx et une fausse route de la toux peuvent aussi survenir. Éventuellement, cela entraine une coloration linguale et dentaire transitoire en brun. Une coloration du silicate ou bien du composite de plombage peut également apparaitre.

 

Un surdosage à la chlorhexidine provoque éventuellement une irritation locale de la gorge et de l’œsophage, une gêne de digestion, un léger trouble de la motricité, un trouble hépatique ainsi que des affections gastro-intestinales (diarrhées, vomissements et nausées). Une surconsommation de tétracaïne expose à un risque de troubles neurologiques (état de nervosité, trouble de la vue, convulsions, etc.), des problèmes cardiovasculaires (baisse de la tension artérielle, bradycardie, arythmie ventriculaire) et de méthémoglobinémie.

Retour en haut
Description
Notice
Caractéristiques
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Retour en haut
Description
Notice
Caractéristiques
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Retour en haut
Description
Notice
Caractéristiques
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Les aphtes sont des plaies superficielles touchant particulièrement la langue, le plancher buccal, les gencives et l’intérieur des joues. Ils touchent environ 60 % des Français chaque année. Il est important d’en connaître les types et les causes afin de suivre un traitement adapté.


Comment reconnaitre les aphtes ?

Les aphtes se manifestent sous forme de petits boutons ronds ou ovales de couleur blanche, qui apparaissent sur les gencives, le plancher de la bouche ou sur la face interne des joues. Ces petites ulcérations peuvent toutefois être plus grandes et ressembler à une pièce d’un centime. Elles ne saignent pas, mais sont très douloureuses, pouvant même entraîner des difficultés à parler ou à manger. Dans certains cas, elles provoquent une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques.


Au bout d’une à deux semaines, les ulcérations peuvent disparaître d’elles-mêmes. Chez certaines personnes, elles deviennent chroniques et réapparaissent régulièrement. Pour les soulager, vous pouvez utiliser un antalgique, comme l’Eludril collutoire de 55ml.


Pourquoi avons-nous des aphtes ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine des aphtes, entre autres une plaie dans les muqueuses, une réaction allergique, des carences en groupe des vitamines B, la fatigue, le stress, etc.


Les blessures des muqueuses sont très fréquentes, issues d’un faux mouvement lors du brossage des dents ou d’une mauvaise fixation de l’appareil dentaire. Elles peuvent également survenir après une chirurgie dentaire ou buccale.


Sachez en outre que certains aliments peuvent être des facteurs déclencheurs des aphtes. Citons entre autres les fruits secs, notamment les noix et l’ananas, les épices et certains produits laitiers comme le gruyère.


Le stress et la fatigue ont des incidences sur le système de défense de l’organisme, qui éprouve des difficultés à protéger la zone buccale des aphtes. La présence de maladies touchant le système immunitaire, comme le Sida, peut entraîner des ulcères buccaux.


Prévention et risque

Essayez d’abord de déterminer les causes des aphtes avant de les traiter. Vous pouvez par exemple vous abstenir de consommer les aliments qui vous rendent allergiques. Réduisez par ailleurs la consommation des aliments trop acides pouvant accentuer les douleurs, comme les vinaigrettes et les fruits acides.


Brossez-vous correctement les dents après chaque repas et utilisez un fil dentaire pour être sûr d’éliminer tous les résidus d’aliments.


En cas d’apparition d’aphtes, vous pouvez utiliser des médicaments antidouleur, comme l’Eludril collutoire de 55ml. Vous devriez toutefois consulter un médecin si ces petites ulcérations sont accompagnées de fortes fièvres ou d’ulcères sur la muqueuse des parties génitales.


Les aphtes mesurant plus d’un centimètre de diamètre, ceux qui présentent des saignements ou qui provoquent des douleurs intenses durant quelques jours, doivent faire l’objet d’une consultation. S’ils apparaissent plus de quatre fois dans l’année, il vaudrait mieux subir des examens approfondis.


Des médicaments ?

Les aphtes disparaissent généralement tous seuls au bout de quelques jours. Vous pouvez toutefois vous faire prescrire des antalgiques ou suivre un traitement anti-inflammatoire afin d’atténuer les douleurs. L’Eludril collutoire de 55ml est indiqué pour le traitement de toute infection touchant la gorge et la bouche.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Notice
Caractéristiques
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Pierre Fabre S.A
Avenue Hoche
75008 Paris
France


+33563623850


contact.pf@pierre-fabre.com
 

Retour en haut
Description
Notice
Caractéristiques
Le conseil du Pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Eludril collutoire - 40ml (6 avis)

- Posté le mardi 24 décembre 2019 par Moro MM
Produit excellent
- Posté le mardi 03 octobre 2017 par Thierry A
bon produit pour les maux de gorge
- Posté le lundi 26 octobre 2015 par DENIS B
efficace et livraison très bonne
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
mal de gorge
Quelles sont les causes d'un mal de gorge ?
Santé
Actuellement, il est courant de consulter son médecin pour une douleur à la gorge. La raison est qu’il s’agit généralement d’un mal de gorge qui se manifeste parfois de manière diffuse, mais qui peut être également local : amygdales, pharynx ou larynx.
En savoir plus
mal de gorge persistant
Quelles peuvent être les causes des maux de gorge qui persistent ?
Santé
Il existe divers symptômes qui caractérisent un mal de gorge. En effet, selon le type de mal, il est possible de ressentir des sensations plus ou moins intenses. Les maux de gorge peuvent être aigus, passagers ou même chroniques selon leur type. Ainsi vous pourrez ressentir des picotements et des difficultés à avaler. Votre gorge peut aussi présenter une rougeur.
En savoir plus
angine
Que faut-il savoir sur les angines ?
Santé
De nombreuses personnes souffrent d’une angine. Il est ainsi important d’en savoir plus sur la maladie avant de la soigner à l’aide de médicaments et de remèdes naturels divers. D’ores et déjà, une angine est définie comme étant une inflammation douloureuse localisée au niveau de la gorge. Elle se manifeste surtout au niveau des amygdales.
En savoir plus
Informations mises à jour le 30/10/2020 à 09:17:54