Comment soigner une cystite chez la femme ?

cystite femme

Parmi les infections urinaires les plus répandues chez la gent féminine, il y a la cystite. Les études montrent que 50 % des femmes rencontrent ce désagrément au moins une fois dans leur vie. Mais cela ne signifie pas que les hommes en sont immunisés. Connue pour être médicalement anodine, la pathologie cause des douleurs et des gênes peu supportables. Alors, il faut penser à une prise en charge précoce en cas de crise. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur cette infection urinaire.

 

La cystite, de quoi parle-t-on ?

L’appareil urinaire est constitué de différents organes dont le rein, la vessie, l’urètre et, pour les hommes, la prostate. En clair, le rein fabrique les urines, la vessie les stocke et l’urètre peut être considéré comme leur chemin d’évacuation. La cystite est une infection urinaire qui touche principalement la vessie. Elle est due à la prolifération des bactéries dans les urines contenues dans ce réservoir, provoquant ainsi une inflammation de l’organe. La cystite peut être aiguë ou chronique selon les cas.

 

bacterie responsable de la cystite

 

La raison pour laquelle les femmes sont plus ciblées par la maladie que les hommes est tout simplement parce que le méat urinaire des femmes se trouve juste à côté de l’anus où les germes prolifèrent. Les bactéries peuvent facilement remonter à l’urètre et pénétrer dans la vessie.

 

Savez-vous que l’urètre des hommes mesure environ 16 cm et celui des femmes seulement 2 cm. Ce sont des dimensions d’ordre anatomique et la faiblesse de longueur chez la gent féminine favorise le développement des cystites.

 

Les causes de l’infection de la vessie

Les bactéries responsables de la maladie sont généralement de la famille des entérobactéries comme l’Escherichia coli, le Proteus mirabilis, le Entérobacter, ou encore le Citrobacter. En ce qui concerne les facteurs favorisant leur dissémination, ils peuvent varier d’un cas à l’autre. Pour les femmes, les relations sexuelles constituent une cause des cystites courante du fait des microtraumatismes contractés durant le rapport intime.

 

Les moyens de contraception locaux augmentent également les risques puisqu’ils encombrent le canal urinaire et déséquilibre la flore vaginale, permettant ainsi aux germes de se répandre plus facilement dans l’urètre, puis la vessie.

 

Par ailleurs, la majorité des femmes ménopausées sont prédisposées à souffrir de cette infection urinaire à cause du déficit hormonal et du fait que leur prolapsus génital ne leur permet plus d’évacuer le contenu de la vessie dans sa totalité. Les autres personnes à risque sont les femmes enceintes à raison de la compression de la vessie par l’utérus grandissant. Pour la population masculine, les troubles de la prostate en sont les premiers responsables.

 

femme enceinte a risque de cystite

 

Abuser des douches vaginales ou l’utilisation d’un produit trop agressif pour nettoyer la partie intime peut rompre l’équilibre de la flore vaginale et favoriser la prolifération des bactéries dans l’appareil urinaire. La constipation, la sudation excessive, le manque d’eau et tout ce qui réduit la production ou entraîne la stagnation des urines dans la vessie sont des facteurs susceptibles de causer l’infection urinaire.

 

Les symptômes de la cystite

Les personnes qui souffrent de cette pathologie ressentent en permanence des envies d’uriner même lorsque la vessie est déjà complètement vide.

 

À la miction, un autre symptôme de l'infection urinaire, la sensation de brûlure, survient.

 

Le bas ventre peut sembler plus lourd et le sujet a l’impression qu’il va faire de l’incontinence urinaire à tout moment. Il arrive même que les urines sentent étrangement plus fort et un saignement dans les urines plus ou moins important peut être constaté.

 

En savoir plus sur les symptômes de la cystite et la pyélonéphrite

 

Les mesures à prendre à l’apparition des symptômes

La première chose à faire pour soigner une cystite est de boire beaucoup d’eau pour augmenter la production urinaire. Ainsi, vous pourrez évacuer plus facilement les bactéries qui se sont installées dans votre vessie. N’hésitez pas à uriner de manière plus fréquente. De toute façon, l’infection vous forcera à le faire, car les besoins inhabituellement nombreux de miction font partie des symptômes.

 

Buvez du jus de cranberry, il a des propriétés antibactériennes très puissantes. Il faut suspendre les activités sexuelles le temps que l’infection soit guérie totalement. Et surtout, effectuez des tests urinaires avant d’appeler votre médecin pour une consultation et un diagnostic par bandelette.

 

cystite femme test bandelette

 

Les traitements de la cystite

Une fois que le docteur vous confirme qu’il s’agit bien d’une vilaine cystite, il vous prescrira des antibiotiques dont la posologie et la durée de traitement diffèrent d’un médicament à l’autre.

 

Il existe aussi des huiles essentielles, à utiliser comme produit de massage du bas ventre, qui permet de soulager considérablement les symptômes lors d’une crise de cystite (par exemple le Cys control Flash de Arkopharma).

 

Dans la liste, il y a notamment les Huile essentielle de thym à thujanol, de santal, de sarriette, d’estragon et de calophylle. Par ailleurs, des solutions homéopathiques sont également disponibles.

 

cramberry pour soigner une cystite

 

En savoir plus sur les infections urinaires : 

Comment prévenir les cystites à répétition ?

Comment soigner une infection urinaire ?

Infection urinaire : les hommes et les enfants peuvent-ils être touchés ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.