Comment lutter contre l'eczéma de bébé grâce à la cure thermale ?

cure thermale eczema

L'eczéma est une maladie de la peau qui s'avère de plus en plus fréquente étant donné que près de la moitié de toutes les consultations en dermatologie traitent de ce type d'inflammation. Ce qu'il y a de plus alarmant aujourd'hui, c'est le nombre croissant d'enfants en bas âge touchés par la maladie. En effet s'il y a de cela 30 ans, le taux d'enfant atteint n'était que de 5%, aujourd'hui cela avoisine les 20%.

 

Plusieurs raisons sont en cause, comme le fait que certains enfants vivent en milieu trop propres et leur système immunitaire n'ont pas de bactéries "amies" à se mettre sous la dent afin de se développer.

 

cure thermale eczema bebe

 

Cependant, quelle qu'en soit la cause et quel que soit le type de maladie, il n'est jamais facile de traiter le cas particulier d'un enfant. Dans l'optique de proposer aux parents des traitements doux, mais efficaces et sans effet secondaire.

 

Les cures thermales sont aujourd'hui une des meilleures alternatives aux traitements médicamenteux. Même, et surtout, dans les cas les plus sévères, le thermalisme est une solution appropriée. Découvrez alors pourquoi et comment.

 

À la base qu'est-ce que l'eczéma atopique ?

La désignation atopique reflète la notion d'allergie. Ceci étant, l'eczéma ou dermatite atopique, quelle que soit l'âge du malade, est alors une maladie de la peau provoquée par l'intolérance à un agent allergène. Dans le cas des nourrissons, dès leur troisième mois de vie, la maladie peut apparaître. De manière générale, cela se traduit par d'importantes démangeaisons qui peuvent entraîner une altération de la peau du bébé. En effet, il se peut que celle-ci s'épaississe, devienne sèche, rouge et prurigineuse.

 

eczema enfant

 

L'importance d'un traitement, quelle que soit la cause de l'inflammation, réside dans le risque de surinfection chez le bébé.

 

Bien que bénigne, ce type de maladie tend à se répandre de plus en plus, mais les raisons restent toutefois encore un peu flou. En Europe le taux atteint les 20 à 25% de cas chez les bébés. Ceci étant, c'est une inflammation qui peut se révéler particulièrement désagréable et donc qui peut perturber le quotidien et le sommeil de votre enfant qui aura tendance à pleurer souvent.

 

C'est pour cette raison que les médecins ont tendance à prescrire de plus en plus de traitements locaux à base de cortisone tels les dermocorticoïdes. Ces derniers s'avèrent très efficaces lors des poussées d'eczéma mais ne sont pas toujours sans risque.

 

Pour ce qui est de la sècheresse cutanée, le traitement préconisé est l'hydratation de la peau par des crèmes émollientes sur la totalité du corps du bébé.

 

Les cures thermales : une des meilleures alternatives

Dans les cas les plus sévères et récidivistes d'eczéma, les cures thermales sont plus que conseillées pour prendre le pas sur les traitements classiques. Dans le cas particulier des enfants, qui ont un organisme très fragile, cela constitue l'alternative par excellence pour limiter au maximum les prises de médicaments ou de dermocorticoïdes.

 

traitement eczema

 

Heureusement, ce type de traitement peut se faire dès l'âge de six mois sur une durée de trois semaines. Qui plus est, dans le cas d'eczéma, c'est un traitement qui peut faire l'objet d'une prise en charge par la Sécurité sociale.

 

De manière générale, il existe trois types de soins de base. Il y a tout d'abord les bains qui nettoient, décongestionnent et apaisent la peau du bébé. Ensuite, il y a aussi les douches générales ou localisées qui massent et exfolient l'épiderme sans l'agresser.

 

Et enfin, il y a la partie pulvérisation d'eau qui a des propriétés anti-inflammatoires et antiprurigineuses. La cure thermale, pour le traitement de l'eczéma chez le nourrisson, ne fait pas simplement appel à ces pratiques externes, cela peut aussi s'accompagner de soins internes qui consistent à remplacer l'eau du biberon de votre bébé en eau thermale pour de meilleurs résultats.

 

L'avantage certain d'un tel traitement est que dès la première cure, il est possible de constater des résultats positifs. En effet, il y aura stabilisation de l'état de santé de l'enfant qui se manifestera par une diminution significative de la consommation de médicaments. Une seconde cure est toutefois préconisée afin de renforcer et maintenir ces résultats. Ces résultats bénéfiques sont dus aux vertus de l'eau et des soins proposés, mais aussi à l'environnement et le changement d'habitude de vie.

 

En effet, le cadre de ces centres sont faits pour vous aider, autant que votre enfant, à vous détendre et cela aide particulièrement si l'on veut guérir. Qui plus est, la présence permanente d'un dermatologue et d'une équipe de spécialistes dans le domaine ne peut que rassurer.

 

comment soigner l eczema

 

Les eaux thermales indiquées dans tout ce qui est traitement dermatologique tirent leur vertu depuis leur composition minérale spécifique. En effet, on y retrouve des minéraux et oligo-éléments ayant des propriétés anti-inflammatoires, apaisantes et adoucissantes, car l'eau thermale représente un principe actif à part entière.

 

Qui plus est, il n'y a pas que les problèmes d'eczéma qu'elle règle, elle peut aussi venir à bout de tout ce qui est psoriasis, séquelles de brûlures ou encore prurits.

 

En savoir plus sur l'Eczéma : 

Comment expliquer l'eczéma atopique chez le nourrisson ?

Comment prévenir la dermatite atopique ?

Dermatite atopique bébé : comment la traiter ou la prévenir ? 

Eczéma de contact : quelles sont les causes et comment les traiter ? 

Qu'est ce que l'eczéma bébé ? 

Qu'est ce que l'eczéma chez l'adulte ?

Qu'est ce que l'eczéma main ? 

Qu'est ce qu'il faut savoir sur l'eczéma et soleil ? 

Quelle est la différence entre peau sèche et peau atopique ?

Quelles huiles essentielles utiliser pour traiter l'eczéma ?

Quelles sont les différentes causes de la dermatite atopique ? 

Quels sont les traitement de la dermatite atopique ? 

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.