Comprimé à avaler

Myolegy PileJe - boîte de 30 comprimés
Produit en stock
9.64 €
Sommeil Alvityl - boîte de 30 comprimés
Produit en stock
9.08 €
Slim 10/10 Nutreov - boîte de 60 comprimés
Victime de son succès
30.44 €
Zen&calme Lehning - boîte de 40 comprimés
Produit en stock
16.14 €
Immunité Alvityl - boîte de 28 comprimés
Victime de son succès
8.30 €
Regard Oenobiol - boîte de 60 comprimés
Victime de son succès
25.78 €
Nathyroïd CCD - boîte de 60 comprimés
Produit en stock
33.39 €
Nathyroïd CCD - boîte de 30 comprimés
Produit en stock
20.20 €
Page 1 sur 4>>>

Les comprimés sont les médicaments les couramment utilisés. Ils se déclinent en comprimés gastro résistants (la digestion ne commence que dans l’intestin), en comprimés à libération prolongée et accélérée (effervescents). Le comprimé à libération prolongée délivre ses excipients de manière progressive, pour réduire le nombre de prises.

 

L’action d’un médicament dépend de sa forme. Pour un comprimé à avaler classique, il arrive sec dans l’estomac et libère seulement ses principes actifs dans l’intestin. Une fois absorbés, ils sont diffusés dans le sang. O

 

btenu par compression de poudre, le comprimé est entouré d’un enrobage ou d’une pellicule afin d’améliorer son goût. L’idéal serait d’avaler le comprimé avec un grand verre d’eau sans le couper, l’écraser ou le croquer. Ceci pour ne pas à ressentir son mauvais goût et d’éviter que ses composants restent longtemps dans la bouche au risque d’irriter la langue et les muqueuses.

 

Toujours pour se défaire de la saveur souvent désagréable du comprimé, sucez un glaçon au préalable ou prenez de suite un rince-bouche à la menthe.