» » » Chewing gum

Chewing gum (Bucco-dentaire)

  • Chewing-gum : distinguez les vrais du faux

Le chewing-gum, ce petit bout caoutchouteux que l’on mâche pour déstresser ou pour se rafraîchir l’haleine, apporte de nombreux bienfaits. Il est cependant décrié, car il est rangé parmi les sucreries qui ne font pas bon ménage avec l’alimentation équilibrée.

 

Plusieurs études ont pourtant prouvé qu’il représentait une utilité sur le plan bucco-dentaire. Mais pour savoir ce qu’il en est vraiment, il est important de distinguer les préjugés de la réalité.

  • La mastication nuit à votre santé, en cas d’excès seulement

Lorsqu’il est consommé avec modération, le chewing-gum n’est pas néfaste pour la santé. Cependant, sachez qu’une mastication prolongée peut engendrer des soucis au niveau des muscles de la mâchoire. Mâcher pendant des heures va user les dents qui vont se fragiliser.

 

Durant la mastication vous pouvez ingérer une bonne quantité d’air, ce qui n’est pas conseillé pour les personnes souffrant d’aérophagie. La consommation excessive d’un des composants du chewing-gum est également mauvaise pour la santé. Le xylitol, bien qu’antibactérien, peut causer des problèmes intestinaux lorsqu’il est consommé avec excès.

  • Mâcher du chewing-gum est bon pour la santé dentaire

La mastication modérée de chewing-gum peut avoir de multiples bienfaits pour la santé dentaire. Elle est notamment très efficace contre les caries. En effet, le chewing-gum nettoie la bouche en éliminant des restes d’aliments. Avec sa composition en xylitol qui a un effet antibactérien, le risque de carie est ainsi diminué. Il peut être une excellente alternative pour ceux qui ne peuvent pas se brosser les dents au bureau à midi.

 

L’idéal pour cela est de mâcher un chewing-gum sans sucre

  • Le chewing-gum a un effet positif sur l’émail

L’émail est généralement fortifié par la salive qui contient du calcium, des phosphates et du fluor, éléments qui la composent. Or, la mastication stimule les glandes salivaires et multiplie sa production.

 

La salive peut nourrir comme il se doit l’émail, ce qui va contribuer à sa fortification.

  • Le chewing-gum peut remplacer le dentifrice

Même s’il procure la même fraîcheur qu’un brossage, le chewing-gum ne doit pas être comparé à un dentifrice. Il n’est là que pour vous dépanner. Le brossage est un geste obligatoire pour garder ses dents saines. Bien qu’il soit un excellent bouclier contre les acides responsables des Carrie, le chewing-gum ne peut pas remplacer un dentifrice, et il n’a pas non plus des vertus blanchissantes.

Chewing gum

Chewing-gum : ses vertus insoupçonnées sur la santé

Le chewing-gum est un produit bien souvent sujet à controverse. D’un côté, il possède d’excellentes vertus pour la santé, surtout au niveau bucco-dentaire. De l’autre, il s’agit d’un aliment riche en sucre qui ne convient pas toujours à une personne voulant adopter une alimentation équilibrée.

 

Aujourd’hui, nous allons vous informer que malgré les apparences, le chewing-gum procure vraiment des bienfaits pour votre santé.

 

Du chewing-gum pour la santé bucco-dentaire

La mastication de chewing-gum contribue à la production de salive, car elle stimule les glandes. Le bicarbonate d’hydrogène qu’elle contient élimine en effet les bactéries responsables des carries. En plus de ça, la salive aide également à renforcer l’émail de vos dents grâce à sa composition. Il est donc conseillé d’en mâcher après le repas.

 

Par ailleurs, le chewing-gum contient du xylitol vous permettant de garder une haleine fraiche pendant longtemps.

 

Le chewing-gum contre le stress

Mâcher du chewing-gum est excellent pour le bien-être. La mastication stimule en effet les sens du gout et de l’odorat. Cette friandise apporte un effet relaxant et déstressant.

 

Chez les grands consommateurs de chewing-gum, des études ont révélé qu’ils sont de meilleures humeurs et qu’ils travaillent mieux. 

 

Les bienfaits du chewing-gum sur l’appareil digestif

Consommé à la suite d’un repas, le chewing-gum aide à la digestion. Il faut cependant la consommer avec modération, car certains de ses composants peuvent engendrer l’effet inverse. C'est-à-dire qu’au lieu de résoudre les problèmes de digestion, il peut provoquer une diarrhée, ou des ballonnements.

 

Le chewing-gum pour maigrir

Le chewing-gum aide à manger moins, car sa mastication provoque une sensation de satiété. Il est de ce fait recommandé lorsque vous avez une petite faim. Ainsi, vous ne serez pas tenté de grignoter. Vous pouvez également le prendre après le repas pour vous empêcher de vous resservir.