» » » » Bicirkan - Boîte de 60 comprimés pelliculés
Bicirkan - Boîte de 60 comprimés pelliculés
Zoom

Bicirkan - Boîte de 60 comprimés pelliculés

Note moyenne : 5 avis

Ce médicament est indiqué dans les troubles de la circulation veineuse et la crise hémorroïdaire.

Produit indisponible
Quantité 
+
-

Maximum 2

Livraison dès 3.99 € à domicile, point relais, click & collect

Livraison offerte dès 49 € de commande

 

Ces produits peuvent également vous intéresser
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Le bicirkan est un comprimé appartenant au groupe des produits pharmaceutiques agissant sur la perméabilité des vaisseaux sanguins. C’est un médicament veinotonique et vasculo-protecteur. Il aide ainsi à augmenter le tonus des veines et la résistance des vaisseaux. Ce dispositif médical peut également diminuer leur perméabilité.

 

Le bicirkan est préconisé pour les troubles de la circulation veineuse. Il aide notamment à soulager les jambes lourdes ou gonflées, les douleurs et les sensations douloureuses au coucher. Il est aussi indiqué dans le traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire, dont la dilatation et l’inflammation des veines anales.

 

Le bicirkan associe trois substances actives, qui sont l’extrait sec de petit houx, l’hespéridine méthylechalcone et l’acide ascorbique. Les excipients utilisés dans la composition de ce dispositif sont l’hypromellose, la cellulose microcristalline et le copovidone. Il contient aussi du crospovidone, du talc, de la silice colloïdale anhydre et dustéarate de magnésium. Ces excipients sont utilisés pour la fabrication du comprimé nu.

 

Les substances employées pour le pelliculage sont l’hypromellose, l’éthylcellulose et le triéthylcitrate. D’autres composants tels que le dioxyde de titane (E171) et la laque rouge de cochenille (E124) sont également utilisés.

 

Quelle est la posologie du comprimé bicirkan ?

Il est conseillé de prendre le comprimé bicirkan au cours du repas à raison de deux comprimés par jour. Il faut prendre un le matin et un autre à midi. Il s’agit d’un médicament qui s’administre par voie orale. Prenez le comprimé avec un verre d’eau.

 

Pour les troubles de la circulation veineuse, la durée du traitement est de 15 jours au maximum. Vous devez consulter un professionnel de santé si la gêne et la fragilité des vaisseaux persistent au-delà de ce délai.

 

La durée de traitement pour les crises hémorroïdaires doit être courte et ne doit pas dépasser une semaine. Toutefois, il est indispensable de demander l’avis d’un médecin si les troubles ne s’améliorent pas au bout de cette période.

 

Les précautions d’emploi pour le comprimé bicirkan

Il est conseillé de suivre une bonne hygiène de vie en cas de troubles de la circulation veineuse. Cela favorise l’efficacité de ce dispositif médical. Prenez soin d’éviter de vous exposer au soleil ou à la chaleur, d’adopter la station debout prolongée et d’avoir un excès de poids pendant le traitement avec ce médicament.

 

Le bicirkan est susceptible de provoquer des réactions allergiques. Cela s’explique par la présence d’un agent colorant appelé rouge de cochenille A (E124). La vitamine C se trouvant dans ce dispositif médical peut influencer les résultats des tests biologiques, comme la glycémie, la bilirubinémie, la mesure de l’activité des transaminases et des lactates.

 

Il est conseillé d’avertir votre médecin traitant si vous prenez, avez pris ou devez prendre d’autres médicaments. Les femmes enceintes ou allaitantes doivent prévenir leur thérapeute avant de prendre ce dispositif médical. Il est déconseillé de doubler la dose à la prochaine prise si vous avez oublié de prendre le bicirkan.

 

Quelles sont les contre-indications de bicirkan ?

Le bicirkan est contre-indiqué chez les individus souffrant d’allergie ou d’hypersensibilité à sa substance active ou des autres composants constituant ce dispositif médical. Le bicirkan est aussi déconseillé aux personnes souffrant de troubles de stockage du fer, tels que la thalassémie, l’hémochromatose et l’anémie sidéroblastique. Par précaution, les femmes enceintes et allaitantes ne doivent pas prendre ce médicament.

 

Les effets indésirables du comprimé bicirkan

Des effets indésirables peuvent survenir chez certaines personnes. Les cas les plus fréquents se manifestent entre autres par une diarrhée parfois importante. Cette pathologie connaît une amélioration à l’arrêt du traitement. La prise de ce produit pharmaceutique peut également causer des douleurs abdominales.

 

Une insomnie fait partie des effets secondaires peu fréquents liés à la prise de ce dispositif médical. Des cas de dyspepsie peuvent en outre survenir. Il s’agit d’un trouble digestif fonctionnel. Les individus prenant ce médicament peuvent avoir des nausées, de l’érythème et du prurit. Ils peuvent aussi présenter des spasmes musculaires et des douleurs aux extrémités des mains et/ou des pieds.

 

Dans des cas rares, ce médicament peut provoquer de la nervosité, un vertige et un refroidissement des extrémités. Il peut également causer des douleurs veineuses, en augmentant par exemple la sensibilité des veines. Le bicirkan peut occasionner des troubles gastro-intestinaux stomatite aphteuse. Il s’agit d’une inflammation de la cavité buccale avec présence de vésicules. Ce dispositif médical peut faire accroitre l’alanine aminotransférase, un paramètre biologique hépatique.

 

La prise de ce médicament peut causer des effets indésirables. Ici, la fréquence n’est pas déterminée dans les données disponibles. Ce dispositif peut également provoquer des maux d’estomac et de l’érythème maculo-papuleux, autrement dit une rougeur. Il peut aussi entrainer l’apparition des urticaires, il s’agit de plaques rouges associées à des démangeaisons. Le bicirkan peut en outre occasionner une colite qui peut s’améliorer dès l’arrêt du traitement.

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Une crise hémorroïdaire se traduit par l’apparition d’inflammations localisées au niveau de l’anus et du rectum. Il s’agit des hémorroïdes qui résultent de la dilation des veines situées à cet endroit. Une crise hémorroïdaire est douloureuse. Il convient donc de rapidement la traiter pour faire cesser ces douleurs mais aussi la gêne dans la vie de tous les jours. Les médicaments comme Bicirkan vont améliorer la circulation veineuse et ainsi diminuer les inflammations provoquées par la dilation des veines.

 

Comment savoir qu’on est en présence d’une crise hémorroïdaire ?

Les symptômes suivants permettent de diagnostiquer une crise hémorroïdaire :

  • apparition d’un gonflement localisé au niveau de l’anus : ce gonflement est généralement douloureux ;
  • saignement après les selles ;
  • irritations ou démangeaisons au niveau de l’anus : elles peuvent aussi être accompagnées de douleurs ;
  • perte de matière fécale.

A savoir : ces symptômes ne sont pas cumulatifs. Une crise hémorroïdaire peut se manifester uniquement à travers l’apparition de l’un d’entre eux. De plus, certains symptômes doivent faire l’objet d’une attention toute particulière comme les saignements et les fuites de matière fécale. Ils sont communs à d’autres pathologies. Il convient donc de consulter son médecin traitant dès leur constatation.

 

Quels facteurs favorisent les hémorroïdes ?

Les principales raisons qui expliquent les crises hémorroïdaires sont :

  • la constipation chronique ;
  • la surcharge pondérale ;
  • la sédentarité ;
  • une pratique quasi-inexistante d’activités sportives ;
  • une station assise prolongée au quotidien ;
  • la grossesse ;
  • le fait de porter des objets lourds.

Il faut savoir que l’alimentation est un facteur qui intervient principalement dans la récidive de la crise hémorroïdaire. Le fait de manger trop épicé ou de ne pas consommer assez de fibres favorise l’apparition de nouvelles hémorroïdes. Il convient donc de surveiller son alimentation si on est sujet aux crises hémorroïdaires, de bien s’hydrater, de pratiquer du sport.

 

Dès l’apparition des premiers signes de la crise, vous pouvez prendre un médicament comme Bicirkan.

 

Quel traitement pour les hémorroïdes ?

Les comprimés qui agissent sur la circulation veineuse, comme Bicirkan, permettent d’enrayer la crise hémorroïdaire. Il est également possible de soulager les symptômes en appliquant une pommade sur les hémorroïdes présentes à l’extérieur.

 

Certaines d’entre elles sont localisées à l’intérieur de l’anus. Il peut alors être préconisé d’utiliser des suppositoires pour soulager les douleurs liées à ces inflammations.

 

Il convient également de bien s’hydrater et d’utiliser un laxatif doux en cas de constipation.

Laurence Silvestre

Docteur en Pharmacie

Section d'inscription : A - Numéro RPPS : 10001822864

 

 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Pierre Fabre S.A
Avenue Hoche
75008 Paris
France


+33563623850


contact.pf@pierre-fabre.com
 

Retour en haut
Description
Le conseil du pharmacien
MARQUE
Notes et avis

Avis des internautes sur Bicirkan - Boîte de 60 comprimés pelliculés (5 avis)

- Posté le mercredi 29 janvier 2020 par youssef EAEA
produit expire dans quelques mois.ça serait bien d'indiquer la date d'expiration des produits .je l... (Lire la suite)
- Posté le samedi 28 septembre 2019 par BENEDCITE C
produit conforme à mes attentes mais la boîte était ouverte (décachetée)
- Posté le lundi 05 septembre 2016 par SYLVIANE V
Produit que je prend régulièrement.
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Nos conseils santé
Hemorroides
Qu'est-ce qu'une hémorroide ?
Santé
Les hémorroïdes : un problème de santé assez gênant dont certaines personnes n’osent pas parler ouvertement, pensant que la pathologie est source de honte. Et pourtant, il s’agit d’une maladie courante qui touche une partie non négligeable de la population.
En savoir plus
chirurgie hemorroides
Chirurgie des hémorroides : Quelles solutions efficaces ?
Santé
Les hémorroïdes forment une maladie à la fois gênante et très douloureuse pour ceux qui en souffrent. Il s’agit d’une pathologie fréquente qui atteint plus souvent les femmes enceintes et les personnes âgées.
En savoir plus
homeopathie hemorroides
Comment soigner des hémorroides avec l'homéopathie ?
Santé
Les hémorroïdes ont toujours été une maladie fréquente pouvant atteindre n’importe qui, mais surtout les adultes, surtout les femmes enceintes et les personnes âgées. Les crises hémorroïdaires se manifestent par des démangeaisons, des douleurs insupportables et parfois même des saignements plus ou moins importants selon les cas.
En savoir plus
Informations mises à jour le 15/09/2020 à 10:03:53