Comment gérer la diarrhée chez les bébé ?

samedi 25 août 2018
Comment gérer la diarrhée chez les bébé ?

En France près de 20 000 enfants de moins de 5 ans sont hospitalisés tous les ans à cause de la diarrhée. La gastro-entérite chez le bébé est la cause la plus répandue de ces hospitalisations. Les diarrhées aiguës sont souvent anodines chez les adultes, mais ce n’est jamais le cas chez les nourrissons qui eux risquent vite de se déshydrater sévèrement. Comment les prévenir ? Comment faire face lorsque les symptômes apparaissent ? Quelle est la prise en charge à préconiser ? Explications !

 

La diarrhée du bébé, comment le reconnaître ?

Les symptômes de cette infection intestinale sont plutôt faciles à détecter. Le nourrisson émet des selles molles ou liquides au moins 3 fois en une seule journée. La diarrhée aiguë peut apparaître seule, mais en cas de gastro-entérite, elle est associée à des maux de ventre, des nausées qui surviennent brutalement et de la fièvre.

 

bébé qui a la diarrhée

 

L’enfant peut aussi être ballonné. Parfois, la diarrhée chez le bébé cache une autre maladie que la gastro comme la bronchite ou l’otite. Les causes du trouble, quant à elles, peuvent être nombreuses : mauvaise hygiène, biberon mal dosé, poussée  dentaire, allergies, etc.

 

Prévenir la déshydratation et la fatigue

La diarrhée aiguë provoque inéluctablement la déshydratation, peu importe l’âge de la victime. Mais chez les bébés, surtout ceux de moins de 6 mois, les risques sont plus dangereux, car ils peuvent perdre jusqu’à 15% de leur poids en seulement quelques heures d’incubation.

 

Pour éviter ce problème, il faut acheter une solution de réhydratation orale ou SRO dans la pharmacie la plus proche de chez vous. Il s’agit d’une poudre à diluer dans de l’eau et qui contient tout simplement du sucre et du sel. La SRO permet de réhydrater rapidement l’enfant et en lui redonnant de l’énergie.

 

L’alimentation du bébé en cas de diarrhée

En plus de la SRO, il faut impérativement continuer à nourrir le nourrisson comme d’habitude. S’il est nourri au sein, il faut lui donner la solution de réhydratation orale entre les tétées.

 

S’il souffre de vomissements assez prononcés, commencez par lui en donner par petites quantités. Augmentez le dosage lorsque les nausées s’atténuent. La SRO doit être bue à volonté jusqu’à la guérison.

 

S’il est nourri avec du lait poudre. Remplacez le lait par la solution réhydratante pendant 12 heures et réintroduisez-le progressivement.

 

Dans tous les cas, il faut consulter un médecin qui vous expliquera tout en détail. D’ailleurs, les docteurs recommandent souvent du lait hypoallergénique aux bébés de moins de 3 mois pour que la diarrhée soit traitée plus vite, surtout si l’origine du trouble est une allergie alimentaire.

 

Bien surveiller le nourrisson jusqu’à la fin de la diarrhée

Pour prévenir les complications et accélérer la guérison, il faut rester vigilant tant que le bébé souffre encore de diarrhée. Pensez à prendre sa température régulièrement et soyez attentif à la fréquence des selles et des vomissements. Si les symptômes ne s’améliorent pas malgré la prise des mesures adéquates, il faut revoir le médecin.

 

En savoir plus sur la diarrhée chez les bébés : 

Comment éviter la gastro chez l'enfant ?

Comment faire contre la deshydratation chez bébé suite à une gastro ?

Comment prendre en charge une gastro chez les bébés ?

Comment prévenir la gastro chez les bébés ?

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris