» » » Après shampooing lissant

Après shampooing lissant (Apres shampooing)

Conseils santé

 

Un après-shampoing lissant ne facilite pas uniquement le démêlage, mais il protège et renforce également la fibre capillaire. Apportant de la brillance aux cheveux, il s’avère indispensable pour donner de la vigueur et pour sublimer la beauté de la chevelure. Son application doit se conformer à certaines règles pour obtenir le résultat attendu. Comment optimiser l’efficacité d’un après-shampoing lissant ?

  • Comment l’appliquer ?

L’après-shampoing doit être appliqué sur cheveux humides et non mouillés. En effet, si les cheveux sont encore gorgés d’eau, le produit ne fera que glisser sur les longueurs et n’aura aucune action positive sur la fibre capillaire.

 

Il faut au préalable essorer les cheveux à l’aide d’une serviette ou tout simplement avec les mains afin d’éliminer la majeure partie de l’humidité. Ensuite, déposer une noisette d’après-shampoing dans la main et la chauffer entre les paumes. Pencher la tête en avant et étaler à partir de la mi-longueur et sur les pointes en évitant soigneusement la racine sinon les cheveux pourraient devenir graisseux et plats. Malaxer ensuite la masse de la chevelure.

  • À répartir avec un peigne

Le rôle principal d’un après-shampoing consiste à démêler les cheveux. Pour qu’il soit efficace, il importe de l’appliquer convenablement sur l’ensemble de la chevelure. Il faut le répartir sur tous les cheveux à l’aide d’un peigne à dents larges. Il s’agit de la meilleure méthode pour faire glisser le produit sur les longueurs, les lisser en douceur et l’étendre de manière uniforme jusqu’aux pointes sur lesquelles il faut insister.

 

Prendre ensuite une mèche après l’autre et la lisser dans un mouvement rotatif qui génèrera de la chaleur pour aider le produit à mieux pénétrer la fibre capillaire. Cette opération visant à saturer les cheveux ne dure que 2 à 3mn.

  • Le rinçage

Un après-shampoing ou un masque mal rincé alourdit la chevelure. Après l’application et le temps de pose, il est recommandé de bien rincer les cheveux en prenant soin de soulever une par une les mèches. Ne pas arrêter de rincer tant que les cheveux ne crissent pas sous les doigts, signe qu’il ne reste plus aucun résidu de produit sur la chevelure. Un jet d’eau froide en fin de rinçage permet de resserrer les écailles des cheveux.

 

Absorber l’eau à l’aide d’une serviette éponge, sans frotter. Avant de sécher, prendre soin de démêler doucement la chevelure avec un peigne à dents écartées.

 

L’amélioration de la chevelure est surprenante au bout de quelques semaines d’utilisation régulière d’un après-shampooing lissant, à condition de se conformer aux conseils délivrés sur cette page.

Après shampooing lissant

A chaque type de cheveux, son après-shampoing

Pour qu’un après-shampoing soit efficace, il importe de choisir celui qui est adapté à son type de cheveux.

 

Après-shampoing pour cheveux lisses

Il faut choisir un après-shampoing lissant qui apporte de la matière aux cheveux. Pour les cheveux épais, ce soin sert à lisser doucement la masse capillaire et à élargir les boucles.

 

Après-shampoing pour cheveux bouclés

Sa formule doit être légère afin de ne pas alourdir et favoriser la souplesse de la chevelure. Il peut resserrer l’ondulation des boucles. Pour des cheveux très bouclés, privilégier un après-shampoing nourrissant.

 

Pour cheveux déshydratés ou secs

Pour les cheveux déshydratés, privilégier un après-shampoing hydratant composé de substances favorisant la rétention d’eau à l’intérieur de la fibre capillaire, comme l’aloe vera, le panthénol, les germes de blé ou les protéines de soie.

Pour les cheveux secs, il faut un après-shampoing nourrissant qui fournit des lipides afin de reconstituer le film gras qui protège les cheveux. Choisir un soin à base d’argan, d’avocat, de miel ou de karité.

 

Pour cheveux gras

Si les longueurs et les pointes sont sèches, colorées ou abîmées, choisir un soin adapté en évitant de l’appliquer sur les racines qui sont déjà grasses.

 

Après-shampoing pour cheveux poreux et abîmés

Les caractéristiques de ces types de cheveux sont : la porosité, la couleur terne et le toucher rêche. Choisir un après-shampoing à base de kératine ou de céramides et observer un temps de pose plus long pour optimiser l’effet des actifs sur la fibre capillaire.

 

Pour cheveux épais ou fins

Pour les cheveux fins, opter pour un après-shampoing volumateur pour étoffer la fibre capillaire et redonner du volume à la chevelure.

 

Pour les cheveux épais, utiliser un soin au beurre ou à l’huile végétale pour alourdir la masse capillaire et éviter les frisottis.