Comment prévenir et traiter l’allergie au soleil ?

mercredi 25 juillet 2018
allergie au soleil

Il y a de nombreuses personnes qui tolèrent mal les rayons du soleil. Dans la majeure partie des cas, les femmes sont les plus concernées. L’allergie se manifeste le plus souvent sous forme d’éruption cutanée. Ce type d’intolérance peut être soulagé par différents traitements.

 

Les gestes préventifs à adopter

Il est tout à fait possible de prévenir l’allergie au soleil. Le soleil est particulièrement agressif lorsqu’il est à son zenith entre 12h et 16h, les rayons ultraviolets (UV) deviennent nocifs pour la peau.

 

C’est pour cette raison qu’il faut appliquer de la crème solaire sur la peau. Ce geste est à renouveler toutes les deux heures surtout après les baignades.

 

Si vous êtes allergique, il est préférable d’opter pour des crèmes spécifiques. Ces dernières doivent avoir un indice de protection à SPF 50 avec un large spectre pour une protection maximale contre les UVA et UVB.

 

L’idéal est aussi d’utiliser un produit contenant des anti-radicalaires. Protégez-vousavec des vêtements protecteurs tels que les chapeaux et les lunettes.

 

Enfin, après chaque exposition au solaire pensez à appliquer un après solaire pour bien hydrater la peau.

 

Les traitements adaptés

Il y a les traitements préventifs et ceux curatifs contre les effets des rayons du soleil.

 

Les traitements préventifs aident à prévenir les allergies. Ce traitement est prescrit quelques jours avant l’exposition. Il se compose de compléments alimentaires à base de caroténoïdes (Sunissime Lierac, Oenobiol solaire, Doriance solaire...). Il contient également un médicament à base d’acide para amino-benzoïque, des antihistaminiques, des antipaludéens ou encore de la vitamine PP.

 

Les traitements curatifs sont à appliquer une fois que les allergies se manifestent. Les traitements à base de cortisone sont les plus recommandés. Lorsque le cas n’est pas encore alarmant, un antihistaminique oral suffit pour diminuer les symptômes à condition de ne pas s’exposer au soleil.

 

Il est à noter toutefois qu’il existe différents types d’allergies solaires. Les réactions sont différentes selon la personne. De ce fait, les prescriptions le sont également. L’avis d’un médecin est toujours sollicité.

 

A propos de l'auteur

 

Laurence Silvestre, Docteur en Pharmacie

 

Titulaire d’un diplôme d’État de docteur en pharmacie, j’exerce la profession de pharmacien en officine depuis plus de 30 ans. J’utilise mon expertise acquise durant ma formation universitaire et la pratique continue de mon métier pour rédiger des articles de qualité à l’attention du grand public. Ces textes contiennent des conseils scientifiques et pharmaceutiques sur différents domaines liés à la santé, au bien-être et à la beauté. Mon expérience professionnelle me permet de vulgariser ces informations pour une meilleure compréhension de la part des patients. En savoir plus sur Laurence Silvestre.