» » » » Alairgix Cromoglicate de sodium 2% - flacon 15ml
Alairgix Cromoglicate de sodium 2% - flacon 15ml
Zoom

Alairgix Cromoglicate de sodium 2% - flacon 15ml

4.84 €

Le médicament Alairgix est indiqué chez ladulte et lenfant dans le traitement de la rhinite allergique saisonnière (rhume des foins) ou non saisonnière (poils d'animaux, moisissures, acariens).


Quantité 
+
-

Maximum 5

En stock Produit en stock

LES AVANTAGES

PHARMASHOPI

  1. Payement 100% sécurisé (Carte bleu, Paypal, Chèque, Virement)
  2. Livraison gratuite en point relais dès 49 euros d'achat
  3. Programme fidélité : 1 € dépensé = 1 point de fidélité
  4. Appelez nous au 04 83 43 40 90 pour plus de conseils

 

 

Description
En savoir plus sur la rhinite allergique...
Notes et avis
Livraison / Paiement

Attention, Alairgix est un médicament. Vous devez impérativement consulter la notice d'utilisation afin de prendre connaissance des précautions d'emploi et des contre-indications.

 

Le médicament Alairgix Cromoglicate de sodium 2% est indiqué chez l’adulte et l’enfant dans le traitement de la rhinite allergique saisonnière (rhume des foins) ou non saisonnière (poils d'animaux, moisissures, acariens, poussière).

 

Il se présente sous la forme d’une solution pour pulvérisation nasale. Il convient d’effectuer une seule pulvérisation par narine à chaque prise, dans la limite de 4 à 6 prises par jour.

 

Ce médicament, conditionné sous forme de spray nasal de 15 ml, est disponible sans prescription médicale. Son utilisation doit avoir lieu durant toute la durée d’exposition aux agents allergènes. Si les symptômes de la rhinite allergique empirent, il est conseillé de consulter son médecin traitant.

 

 

Consulter la notice d'utilisation de Alairgix

 

Indications

 

Ce médicament est indiqué chez l’adulte et l’enfant dans le traitement de la rhinite allergique saisonnière (rhume des foins) ou non saisonnière (poils d'animaux, moisissures, acariens…).

 

Posologie

 

Adultes et enfants :
Avant chaque prise, se moucher afin de dégager les narines. 1 pulvérisation dans chaque narine 4 à 6 fois par jour, à répartir à intervalles réguliers.
Les symptômes de la rhinite allergique saisonnière ou non saisonnière pouvant réapparaître lorsque le traitement n'est pas suivi régulièrement, le traitement devra être suivi de façon continue pendant toute la durée d'exposition aux allergènes (responsables de l'allergie).
 
Si de nouveaux symptômes apparaissent, si vous avez un doute sur l'évolution de votre état, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre pharmacien ou à consulter votre médecin.
  • Mode et voie d'administration

Voie nasale.
 
1) Avant toute utilisation, ôtez le capuchon en le tirant vers le haut. Le pulvérisateur est prêt à l'emploi. Lors de la première utilisation, maintenez le flacon à la verticale et pressez le pulvérisateur généralement 1 ou 2 fois pour amorcer la pompe.
 
2) Avant chaque prise, mouchez-vous afin de dégager les narines. Puis maintenez le flacon verticalement, introduisez l'embout nasal dans l'une des narines et bouchez l'autre avec le doigt. Exercez une brève pression sur le pulvérisateur et inspirez par le nez puis expirez lentement par la bouche.
 
3) Renouvelez la même opération dans l'autre narine.
 
4) Essuyez l'embout nasal puis replacez le capuchon afin d'éviter une pulvérisation accidentelle.
  • Fréquence d'administration

Les prises doivent être réparties à intervalles réguliers.

  • Durée du traitement

Le traitement devra être suivi de façon continue pendant toute la durée d’exposition aux allergènes (responsables de l’allergie).
En effet, les symptômes de la rhinite allergique saisonnière ou non saisonnière peuvent réapparaître lorsque le traitement n'est pas suivi régulièrement. Toutefois, si l'exposition aux allergènes peut être évitée, cela est préférable à l'utilisation de tout médicament

 

Précautions d'emploi 

  • Mises en garde spéciales

Faites attention avec Alairgix rhinite allergique Cromoglicate de sodium 2%, solution pour pulvérisation nasale :
  • ne jamais laisser à la portée des enfants.
  • ne dépassez pas la posologie recommandée.
  • en l'absence d'amélioration comme en cas de persistance des symptômes, prenez un avis médical.

Grossesse et allaitement

  • Grossesse et allaitement

Alairgix cromoglicate de sodium 2%, solution pour pulvérisation nasale peut être utilisé pendant la grossesse et l'allaitement.
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

 

Contre-indications

 

N’utilisez jamais Alairgix rhinite allergique cromoglicate de sodium 2%, solution pour pulvérisation nasale :
Si vous êtes allergique au cromoglicate de sodium (la substance active) ou à l'un des autres composants contenus dans ce médicament.
En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre pharmacien ou de votre medecin.

 

Effets indésirables

 

Comme tous les médicaments, Alairgix rhinite allergique Cromoglicate de sodium 2%, solution pour pulvérisation nasale est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet.
 
Possibilité de survenue de réaction allergique au cromoglicate ou à l'un des composants du produit.
Une brève irritation nasale avec éternuements peut survenir en début de traitement dans les minutes suivant la pulvérisation. Ces symptômes sont habituellement transitoires.
Rarement peut apparaître un saignement de nez.
 
Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

 

Composition

  • Substances actives

Cromoglicate de sodium: 2g pour 100ml de solution

  • Exipients

Edétate disodique, sorbitol, hydroxyde de sodium (pour ajustement du pH), eau pour préparations injectables.

 

Conditionnement

 

Ce médicament se présente sous forme de solution pour pulvérisation nasale en flacon pulvérisateur de 15 ml.

 

Si vos symptomes persistent, consultez votre médecin.

Retour en haut
Description
En savoir plus sur la rhinite allergique...
Notes et avis
Livraison / Paiement

La rhinite allergique est une pathologie qui touche aussi bien les enfants que les adultes. Elle est provoquée par l’exposition à des agents allergènes. Cette exposition peut être saisonnière comme dans le cas du rhume des foins ou chronique comme pour les réactions allergiques aux acariens, aux poils d’animaux, à la poussière ou encore à la moisissure. L’utilisation d’un spray nasal pour nettoyer les narines ne suffit pas. Il convient également d’utiliser une solution pour pulvérisation nasale comme le médicament Alairgix Cromoglicate de sodium 2%.

 

Quels sont les symptômes de la rhinite allergique ?

Une rhinite allergique se manifeste par les symptômes suivants :

  • Picotements au niveau du nez ;
  • Ecoulement de secrétions très liquides par le nez ;
  • Eternuements consécutifs ;
  • Yeux rouges ayant tendance à pleurer ;
  • Congestion nasale ;
  • Toux sèche ;
  • Mal de gorge et/ou démangeaisons localisées à ce niveau ;
  • Modification du goût et de l’odorat (parfois de l’audition) ;
  • Fatigue.

Tous ces symptômes ne sont pas cumulatifs. Selon les personnes, seuls certains d’entre eux apparaitront. D’ailleurs, certaines manifestations de la rhinite allergique peuvent sembler opposées comme le nez qui coule et le nez bouché.

 

Mais ces deux états peuvent coexister car ils sont provoqués tous les deux par la dilatation des vaisseaux sanguins qui est une réaction normale des muqueuses lorsqu’elles sont attaquées par un agent allergène. Cette dilatation va permettre de libérer une quantité plus importante de globules blancs pour combattre ces agents allergènes.

 

Quels sont les facteurs qui expliquent la rhinite allergique ?

L’hérédité joue un rôle majeur dans la rhinite allergique. Mais ce n’est pas le seul facteur qui explique cette manifestation allergique. Elle peut également être causée par une exposition accrue à un allergène mais aussi à la pollution de l’air et à la fumée de cigarettes.

 

Comment traiter la rhinite allergique ?

L’utilisation d’un vaporisateur nasal comme Alairgix Cromoglicate de sodium 2% permet de nettoyer les muqueuses et de réduire la congestion nasale ainsi que les écoulements. Il est également possible de compléter ce traitement à l’aide de comprimés antihistaminiques qui ont un effet décongestionnant et qui réduisent les démangeaisons causées par les allergènes notamment au niveau des yeux.

 

Si les symptômes ne s’améliorent pas avec la prise de médicaments sans ordonnance, il est conseillé de consulter son médecin traitant.

Retour en haut
Description
En savoir plus sur la rhinite allergique...
Notes et avis
Livraison / Paiement

Avis des internautes sur Alairgix Cromoglicate de sodium 2% - flacon 15ml (2 avis)

-
prix intéressant, produit conforme et livraison rapide: parfait
-
Bon produit tres efficace
Retour en haut
Description
En savoir plus sur la rhinite allergique...
Notes et avis
Livraison / Paiement

Livraison et payement

Retour en haut
Les conseils de nos pharmaciens
Rhinite
Comment lutter contre la rhinite allergique ?
Rhinite
Le système immunitaire réagit de manière démesurée lorsqu’il fait face à des allergènes qui frôlent la bouche, les yeux ou encore le nez. De ce fait, l’immunité produit des anticorps spécifiques. Ces derniers ne défendent pas l’organisme, mais déclenchent plutôt la libération d’histamine, qui n’est autre que la molécule à l’origine des réactions allergiques saisonnières. Lorsque l’histamine se libère, cela provoque une irritation et le sujet éprouve des grattements au niveau de la cloison nasale. Mais comment combattre alors la rhinite allergique dans ce cas ?
En savoir plus
Antihistaminique
Quels sont les traitements sans ordonnance de l'allergie ?
AllergieMédicament
Les eczémas vous gâchent souvent la vie et portent atteinte à votre physique. Pour y remédier, sachez qu’il existe certains antihistaminiques que vous pouvez acheter à la pharmacie sans forcément être muni d’une ordonnance.
En savoir plus
rhinite
Comment traiter la rhinite allergique ?
Rhinite
La rhinite allergique est une maladie qui peut être provoquée par différents allergènes. Les pollens sont une cause possible, mais ils ne sont pas la seule. Pour lutter contre cette pathologie, certaines précautions sont à respecter et des traitements médicaux doivent être entrepris.
En savoir plus
Informations mises à jour le 28/08/2019 à 12:23:34